Football: Sion doit se contenter d’un petit point
Actualisé

FootballSion doit se contenter d’un petit point

A Tourbillon, le club valaisan n’a pu faire mieux que match nul face à Lugano (1-1). La pauvreté de son jeu inquiète toujours.

par
Nicolas Jacquier
Le FC Sion de Pajtim Kasami (à g.) n’a pas pu faire mieux que 1-1 face au Lugano de Stefano Guidotti.

Le FC Sion de Pajtim Kasami (à g.) n’a pas pu faire mieux que 1-1 face au Lugano de Stefano Guidotti.

KEYSTONE

Avec la venue du FC Lugano ce dimanche, Sion abordait une semaine de vérité qui le verra encore se déplacer à Lucerne mercredi avant de recevoir Thoune samedi. Il ne pouvait pas plus mal la débuter. Que les Valaisans aient dû se contenter d’un match nul, voilà qui ne fait pas leurs affaires. Avec les victoires de Thoune et de Xamax, le club valaisan s’impose comme le grand perdant de la 32e journée dans la lutte pour le maintien. Devant son public, il est symptomatique de constater qu’il reste sur six échecs contre les Tessinois (3 nuls et 3 défaites). La dernière fois que Sion a battu Lugano à Tourbillon (2-0 le 13 mai 2017), Paolo Tramezzani était assis sur le banc des visiteurs!

Trois jours après le nul de la Maladière (0-0 contre Xamax), Tramezzani a profité de la suspension de Zock et de l’absence de Sabbatini dans les rangs adverses pour rebrasser les cartes de son milieu de terrain. En alignant trois joueurs à vocation offensive (dont Toma, titularisé pour la première fois depuis le l8 février) et aucun élément récupérateur au coup d’envoi. Une prise de risques qu’il faut souligner mais qui n’apporta longtemps rien de concret. Tant les Valaisans éprouvèrent des difficultés à trouver des décalages, se contentant trop souvent de jouer latéralement. Tout aurait pu être différent si Uldrikis n’avait pas raté son affaire en début de partie, suite à un impeccable service de… Maric dans sa propre surface (5e). Mais le longiligne Letton ne parvient pas à exploiter l’offrande du capitaine adverse en cadrant sa reprise sur Baumann.

Fickentscher arrête un penalty

L’ouverture du score a résulté d’une transversale osée de Kasami que Facchinetti ne put maîtriser correctement, le ballon filant dans les pieds de Lavanchy, qui lança Gerndt dans la profondeur. Dans une situation qu’il affectionne, le Suédois se débrouilla comme un grand pour trouver le petit filet d’une frappe ajustée (17e). Voilà qui se présentait mal mais aurait pu être pire si Fickentscher n’avait pas joué les sauveurs en détournant un penalty de Maric (33e), accordé à la stupeur générale par M. Horisberger lorsque celui-ci choisit de sanctionner une faute d’Abdellaoui. Au lieu du 0-2, Sion allait s’offrir un timide sursaut avant la pause par Lenjani d’abord (40e, manchette de Baumann), puis Baltazar, dont le tort fut de viser le gardien.NE Xamax menant alors déjà à Lucerne et parce que sa formation péclotait, Tramezzani effectua trois changements d’un coup. Mais c’est une nouvelle fois Lugano qui ratait le break (48e), lequel aurait pu survenir sur une talonnade de Holender ou si le nouveau venu avait laissé filer le ballon à destination de Janka, mieux placé que lui.

Le premier but de l’année de Grgic

Pourtant, Sion, même brouillon, même agaçant à l’image du «rouspéteur» Kasami, ne renonça pas, trouvant la récompense de son abnégation peu après l’heure de jeu. A la suite d’un joli mouvement, Grgic trouva l’ouverture pour son premier but de l’année, son deuxième de la saison, pas le moins important. Joie valaisanne dans les gradins mais demi-soulagement sur la pelouse. Parce que ce résultat, combiné à l’exploit du FC Thoune, ne pouvait le satisfaire, Sion continua, toujours aussi laborieusement mais conscient que son maintien se jouait là, maintenant.

Mais rien ne bougea, faute d’occasions valaisannes. C’est même les visiteurs qui se montraient les plus menaçants durant les arrêts de jeu. 1-1 contre Lugano, ce n’est clairement pas assez pour un FC Sion incapable de se faire respecter à domicile. Et qui a le feu - et Xamax - désormais aux fesses...

Sion - Lugano 1-1 (0-1)

Tourbillon, 1000 spectateurs. Arbitre: M. Horisberger.

Buts: 17e Gerndt 0-1, 62e Grgic 1-1.

Sion: Fickentscher; Maceiras, Bamert, Abdellaoui (46e Kabashi), Facchinetti (46e Theler); Baltazar, Toma (87e Ndoye), Grgic; Kasami, Uldrikis (46e Itaitinga), Lenjani (62e Stojilkovic). Entraîneur: P. Tramezzani.

Lugano: Baumann; Kecskes, Maric, Daprela; Custodio; Lavanchy, Lovric (75e Covilo), Guidotti (79e Macek), Yao; Gerndt (46e Holender), Janga. Entraîneur: M. Jacobacci.

Notes: Sion sans Cavaré, Raphael, Patrick (blessés), Zock (suspendu). Lugano sans Bottani, Rodriguez (blessés) ni Sabbatini (suspendu). 33e: Fickentscher retient un penalty de Maric. 60e: but de Maric annulé pour hors-jeu.

Avertissements: 32e Abdellaoui (suspendu à Lucerne), 53e Kecskes, 78e Theler, 89e Holender.

Votre opinion

0 commentaires