Football: Sion et Tramezzani: ça sent la fin
Publié

FootballSion et Tramezzani: ça sent la fin

Le club valaisan de Super League et l’entraîneur italien n’ont pas trouvé d’accord pour prolonger l’aventure commune.

par
Emmanuel Favre
Paolo Tramezzani n’a-t-il fait que passer au FC Sion?

Paolo Tramezzani n’a-t-il fait que passer au FC Sion?

Keystone

«Disons que la probabilité que Paolo Tramezzani ne soit pas l’entraîneur du FC Sion en 2020-2021 est grande.»

Au bout du fil, Christian Constantin est fataliste: le président du club valaisan de Super League ne semble pas croire à un retour du «Mister» sur le banc de son équipe, qui reprendra les entraînements mardi prochain.

La raison: les deux parties ne sont pas parvenues à une entente pour des raisons financières. «Je laisse la porte ouverte, reprend «CC». Peut-être que son manager saura lui faire retrouver la raison.» Parallèlement, Constantin s’est cependant déjà engagé sur la voie de la quête d’un successeur du technicien italien, embauché le 2 juin pour une opération maintien qui s’était ponctuée par un succès.

‹‹Si nous devions nous séparer, cela serait en bons termes››

Christian Constantin, président du FC Sion

Les footballeurs de Tourbillon avaient en effet assuré leur place en première division le 3 août grâce à une victoire 1-2 à La Praille contre le Servette FC alors que, dans le même temps, Thoune (9e et futur relégué en Challenge League) avait laissé des points sur la table à Zurich (3-3).

«Je suis reconnaissant pour le travail que Paolo a effectué, coupe Constantin. Il m’a aidé, il nous a aidé. Si nous devions nous séparer, cela serait en bons termes et avec respect.»

Pourquoi ne pas consentir à honorer la demande contractuelle de Tramezzani? «Parce que l’avenir est rempli d’incertitudes. Il faut être prudent, ce n’est pas le moment de faire des folies: l’argent (de la billetterie) rentrera-t-il vraiment dans les caisses en septembre?» Et d’insister: «A un moment, où la ligue réclame l’aide des pouvoirs publics, il faut se montrer responsables et lancer le bon message. Les salaires doivent être raisonnables.»

Votre opinion

27 commentaires