Football: Sion M21 peut commencer à s'inquiéter

Publié

FootballSion M21 peut commencer à s'inquiéter

Retrouvez après chaque journée l'actualité brûlante des six clubs romands de Promotion League.

par
Tim Guillemin

La Promotion League en est déjà à sa troisième journée. «Le Matin» vous propose de suivre l'actualité de la troisième division nationale, au moyen d'une toute nouvelle rubrique qui sera en ligne après chaque journée. Les joueurs en vue, les affiches, les phrases-choc: vous ne manquerez rien de ce qui concerne les six clubs romands de ce niveau, à savoir La Chaux-de-Fonds, Yverdon, Bavois, Stade-Lausanne-Ouchy, Sion M21 et le Stade Nyonnais.

La défaite qui fait peur

Le FC Sion M21 a plutôt l'habitude de jouer les premiers rôles en Promotion League. Christian Constantin aimait le souligner: sa réserve est longtemps restée la cinquième meilleure équipe de Suisse romande, après le FC Sion lui-même, Lausanne, Xamax et Servette, voire Le Mont. Mais ce constat appartient désormais au passé, car les jeunes Sédunois s'apprêtent à souffrir dans ce championnat. Le directoire du club valaisan affichait pourtant de sérieuses ambitions, matérialisées par l'arrivée de Maurizio Jacobacci, entraîneur renommé.

Mercredi, malgré les titularisations de Joaquim Adao et de Bruno Morgado, les Valaisans se sont inclinés 2-0 à Zurich, face à un YF Juventus qui n'a pourtant rien d'un cador. 0 point en trois matches: il commence à faire chaud du côté de Tourbillon. Il faudra impérativement marquer des points samedi à Cham et le week-end d'après à La Chaux-de-Fonds.

Le joueur de la semaine

Sonny Kok croyait bien avoir donné la victoire à Stade-Lausanne-Ouchy mercredi à Breitenrain. En inscrivant sur penalty son deuxième but de la soirée à la 94e, le blond attaquant avait en effet donné l'avantage à son équipe (3-4) à quelques secondes de la fin. Mais les Bernois n'ont rien lâché et sont revenus au score à la 95e, d'un coup de tête bien placé de Loris Lüthi. Cela n'enlève rien à la performance de l'avant-centre du SLO, qui a notamment inscrit le 2-3 d'un joli petit ballon piqué au dessus de Diego Schaad, le portier de Breitenrain. Les Vaudois peuvent être frustrés par le scénario du match mais prendre un point sur le terrain synthétique du FCB n'est pas un mauvais résultat. Surtout pour un néo-promu.

La phrase de la semaine

«Après une contre performance, on montre toujours une réaction. C'est comme ça avec nous...» Aziz Demiri est l'un des piliers du FC Bavois, l'un de ses fidèles soldats. Et il connaît son équipe mieux que personne. Après s'être fait éliminer assez piteusement de la Coupe de Suisse par Bienne (2e ligue inter), le FCB se déplaçait à Köniz mercredi. Pas facile du tout. Mais les hommes de Bekim Uka ont montré du caractère, s'imposant 2-0 grâce à une très belle reprise du gauche d'Adrian Alvarez (service parfait d'Alexandre Khelifi) et à un joli travail de Luis Pimenta en fin de match, conclu par Ylber Mejdi. Une belle réaction, donc.

Le chiffre de la semaine

728 spectateurs s'étaient réunis mercredi soir à Colovray. Une belle affluence pour une affiche qui valait le coup puisque le Stade Nyonnais recevait Yverdon Sport. La preuve que les gens de la Côte commencent à croire de nouveau en leur équipe et en leur club-phare, après quelques années de turbulences. Celles-ci semblent derrière et cette jolie assemblée en est la preuve. Sur le terrain aussi, le Stade Nyonnais tient la route. Mais mercredi, c'est Yverdon Sport qui s'est montré le plus réaliste, s'imposant 2-0 à Colovray grâce à David Marazzi et à Dylan Tavares. A noter le gros match d'Allan Eleouet, le talentueux ailier yverdonnois.

L'affiche du week-end

Le FC La Chaux-de-Fonds, au repos mercredi, a l'occasion de frapper un grand coup en recevant YF Juventus samedi à 17h30 à La Charrière. «Je m'attends à une rencontre très ouverte, avec deux équipes offensives et joueuses qui chercheront à coup sûr à prendre les trois points. Devant notre public, nous n'aurons pas d'autre choix que de tout donner», a déclaré l'attaquant Mylord Kasai sur le site officiel du club neuchâtelois. On ne saurait pas mieux dire.

Retrouvez la chronique n°1 en cliquant sur ce lien

Ton opinion