Football: Sion récupère gentiment ses blessés
Publié

FootballSion récupère gentiment ses blessés

Xavier Kouassi, Adryan, Christian Zock et Yassine Fortune ont tous recommencé à courir. Maurizio Jacobacci espère les avoir à disposition d’ici à la fin du mois. L’attaquant italien Robert Acquafresca est lui de retour dans le groupe.

par
Tim Guillemin
L'Ivoirien va revenir bientôt.

L'Ivoirien va revenir bientôt.

Qui est ce «Robi» à la pointe de l’attaque jeudi matin à l’entraînement du FC Sion à Martigny-Croix? Surprise, il s’agit de Robert Acquafresca, de retour dans le contingent de la première équipe. Le «grand attaquant» attendu (espéré?) à Sion n’étant manifestement pas encore là, l’Italien de 30 ans a été réintégré dans l’effectif de Maurizio Jacobacci, mais a paru logiquement à court de rythme lors de l’opposition de fin d’entrainement.

Son profil de chasseur de but expérimenté est cependant bon à prendre dans un secteur offensif très jeune où Moussa Djitté, Roberts Uldrikis et Philippe ont tous trois un certain potentiel mais n’ont pas encore prouvé lors des trois premiers matches être en mesure de tenir toute la saison à la pointe de l’attaque d’une équipe ambitieuse de Super League. Alors, Acquafresca sera-t-il dans le groupe dimanche à Bâle? Il est encore trop tôt pour répondre, mais en tout cas, l’ancien «bomber» de Bologne est redevenu une option.

Si Carlitos manquait à l’appel jeudi («Rien de grave, on le ménage, il est aux soins», explique Maurizio Jacobacci), tout comme Anthony Maisonnial (titulaire avec les M21 en Promotion League la veille à Breitenrain), le FC Sion a pu récupérer certains visages connus cette semaine. Ainsi, Xavier Kouassi a enchaîné les tours de terrain, ne ressentant aucune douleur. Adryan était lui aussi changé et a couru au début de la séance en marge du groupe. Christian Zock et Yassin Fortune ont eux même pu travailler avec le ballon, sans participer à l’opposition de fin de séance. Bref, Sion récupère gentiment ses blessés.

«C’est très bien et j’espère qu’on pourra compter le plus vite possible sur tout le monde», s’est réjoui Maurizio Jacobacci, qui vise la pause des équipes nationales de septembre pour être au complet. «Là, on va à Bâle dimanche, ensuite on a la Coupe à Köniz et après GC et YB. Ensuite, on a trois semaines sans matches entre le 1er et le 22 septembre», explique l’entraîneur du FC Sion. D’ici-là, Sion aura même certainement reçu du renfort.

D’ailleurs, y aura-t-il une autre bonne nouvelle très vite à ce sujet, notamment concernant Alexandre Song, qui a l’air de se sentir très bien en Valais? Rien n’est officiel pour l’instant et ce n’est pas Barthélémy Constantin qui a envie d’en dire plus. «On vous tiendra informé s’il y a quelque chose», a évacué le directeur sportif du FC Sion, croisé jeudi à midi à Martigny-Croix. Patience, donc.

Votre opinion