Football - Sion remporte le derby et enfonce Lausanne
Publié

FootballSion remporte le derby et enfonce Lausanne

En s’imposant 2-0 contre les visiteurs devant 7200 spectateurs, le club de Tourbillon s’est mis au chaud pour passer l’hiver loin de la barre. Un autogoal de Brown a précipité la défaite vaudoise.

par
Nicolas Jacquier
(Sion)
Itaitinga et les Sédunois ont passé l’épaule en deuxième période, contre Archie Brown et les Vaudois.

Itaitinga et les Sédunois ont passé l’épaule en deuxième période, contre Archie Brown et les Vaudois.

Pascal Muller/freshfocus

Lausanne avait entamé la saison avec une défaite à domicile contre Saint-Gall. Il a bouclé le mi-parcours du championnat avec une dixième défaite, concédée au terme d’un derby romand de très inégale valeur. Si la situation du club de la Tuilière, scotché au 9e rang et sous la menace directe de Lucerne, ne manque pas d’inquiéter, Sion entamera le troisième tour avec un confortable matelas de 9 points d’avance sur la place de barragiste. De quoi imaginer une deuxième partie de saison plus sereine que ce à quoi le public de Tourbillon était habitué depuis deux ans.

Animé dans les tribunes, où les deux kops - celui du LS avait pris place à côté du secteur bouclé qui lui était interdit - devaient se répondre, ce derby l’a aussi été sur la pelouse. Avec son lot de spectaculaires ratés et d’affolantes imprécisions techniques mais avec suffisamment d’occasions de part et d’autre pour dégeler le score en première mi-temps déjà.

Un sermon qui n’a pas porté ses fruits

Une semaine après son non-match contre Zurich, Lausanne, dont les joueurs avaient été sermonnés par Souleymane Cissé, a été le premier à se mettre en action mais son hôte a fini par trouver les solutions pour inquiéter Diaw. Bua (13e, en reprenant un corner de Grgic), Stojilkovic (32e, manquant son contrôle alors qu’il était idéalement placé pourtant) et Itaitinga (34e, frappe enroulée obligeant le gardien à se détendre) se ménagèrent les meilleures chances valaisannes. Puertas (11e), Amdouni (28e, à la réception d’un débordement express de Mahou), Mahou (35e) et surtout à nouveau Amdouni, trouvant le poteau droit de Fickentscher sur son splendide essai croisé de la 45e minute, auraient chacun pu trouver l’ouverture pour les visiteurs. Meilleur dans le jeu, Lausanne était alors pénalisé par son manque d’efficacité.

Inséparables, les deux équipes allaient le rester jusqu’à la 57e minute, moment choisi par Bua pour remporter son duel avec Kone et intercepter une passe en retrait mal assurée du défenseur. Le centre-tir du No 33 valaisan était repoussé par Diaw dans les jambes du malheureux Brown qui, en voulant dégager le ballon, poussait celui-ci au fond des filets. Un fait de jeu qui devait éteindre les velléités lausannoises. D’autant plus qu’à la 77e, Cavaré signait le geste de cette fin d’après-midi glacial en reprenant acrobatiquement un corner de Grgic. Match plié. Lausanne devra en faire plus et surtout se trouver un buteur sous le sapin de Noël pour échapper à son destin.

Une trêve bienvenue

Alors que les Vaudois reprendront leur championnat en accueillant Saint-Gall, l’un de leurs concurrents directs, à la Tuilière, dans un match dont l’enjeu n’échappe déjà à personne, Sion, pour sa part, commencera 2022 contre Grasshopper à domicile. Deux rendez-vous à l’enseigne d’une 19e journée programmée le week-end des 29 et 30 janvier. Pour autant que le Covid et son nouveau variant ne viennent s’inviter et perturber la reprise comme c’est déjà le cas dans les patinoires helvétiques ces jours-ci avec la mise en quarantaine de plusieurs équipes. Comme partout ailleurs, la pandémie n’a pas fini de dicter son triste tempo dans le sport, mettant à mal les calendriers et les nerfs des joueurs comme des spectateurs.

Sion - Lausanne 2-0 (0-0)

Tourbillon, 7200 spectateurs. Arbitre: M. Schnyder.

Buts: 57e Brown (autogoal) 1-0. 77e Cavaré 2-0.

Sion: Fickentscher; Cavaré, Kabashi, Bamert, Wesley; Ndoye; Zuffi, Grgic; Itaitinga (86e Tosetti), Stojilkovic (78e Marquinhos), Bua. Entraîneur: P. Tramezzani.

Lausanne: Diaw; Chafik (86e Zohouri), Kone. Grippo, Brown; Coyle, N’Guessan (86e Bares), Kukuruzovic, Mahou (72e George); Puertas (72e Koyalipou); Amdouni. Entraîneur: I. Borenovic.

Notes: Sion sans Iapichino, Schmied, Araz, Serey Die, Doldur, Sio, Hoarau (blessés), Baltazar (suspendu), ni Keita et Vagner (choix de l’entraîneur). Lausanne dans Husic, Kapo, Dos Santos. Turkes (blessés), Thomas (suspendu). Une minute de silence est observée au coup d’envoi en mémoire de Marcel Mathier, ancien président de l’ASF disparu jeudi à l’âge de 85 ans. 45e: frappe d’Amdouni repoussée par le poteau. 52e: le match est interrompu plusieurs minutes en raison de fumigènes allumés dans le kop sédunois. 89e: un tir de Wesley effleure la transversale.

Avertissements: 26e Wesley. 69e Coyle. 95e Kukuruzovic.

Votre opinion