Actualisé 14.09.2020 à 16:10

FOOTBALLSion repart avec un nouveau capitaine

À Tourbillon, le brassard, qui était encore accroché au bras de Kevin Fickentscher à la fin du dernier championnat, est désormais porté par Geoffroy Serey Die. Un choix validé par les joueurs eux-mêmes.

par
Nicolas Jacquier
Nouveau capitaine du FC Sion, Serey Die apportera toute sa grinta au club valaisan, dont il a déjà défendu les couleurs durant cinq ans (136 matches entre 2008 et 2013).

Nouveau capitaine du FC Sion, Serey Die apportera toute sa grinta au club valaisan, dont il a déjà défendu les couleurs durant cinq ans (136 matches entre 2008 et 2013).

Keystone

Quel est l’âge du capitaine? Au FC Sion, il diffère sensiblement suivant l’identité du porteur du brassard. La saison dernière, le club valaisan avait connu pas moins de quatre capitaines différents – soit, dans l’ordre d’apparition sur scène, Xavier Kouassi, Kevin Fickentscher, Pajtim Kasami et Bastien Toma, nommés au gré des circonstances (les blessures et autres suspensions).

Quatre capitaines, c’est presque autant que le nombre de techniciens qui s’étaient successivement assis sur le banc de Tourbillon – Stéphane Henchoz, Christian Zermatten (avec Sébastien Bichard), Ricardo Dionisio et enfin Paolo Tramezzani.

Durant le confinement, le FC Sion avait perdu Kouassi, son leader historique, viré en mars dernier. Ce dernier avait refusé les mesures de chômage technique, au même titre que huit de ses camarades. Les Valaisans avaient alors terminé la saison avec Kevin Fickentscher en capitaine irréprochable. Un Fickentscher qui, en multipliant les arrêts décisifs, avait grandement contribué au maintien du club valaisan en Super League en début d’été, lors de la reprise du championnat.

Un choix pris durant le camp de préparation

Ce week-end pourtant, nouvelle rocade à l’occasion du match de Coupe gagné 3-0 à Schötz, en terres lucernoises. Le capitaine de route du FC Sion épouse désormais les traits de Geoffroy Serey Die (35 ans). Un choix qui s’est imposé naturellement, validé d’ailleurs par les joueurs eux-mêmes. Des discussions internes ont eu lieu lors du récent camp d’entraînement de Crans-Montana.

On sait l’investissement de Serey Die, sa volonté permanente de porter le groupe et sa haine absolue de la défaite. Il avait déjà assumé le rôle de capitaine en sélection nationale avec la Côte d’Ivoire. Le fait de porter le brassard ne va que renforcer sa motivation et son désir d’être le porte-étendard d’une formation ne souhaitant pas revivre les tourments de l’exercice écoulé.

Ce changement volant de capitaine n’a en tout cas en rien altéré les performances de Fickentscher, lequel s’est déjà montré décisif samedi à Schötz. Le gardien est désormais le… vice-capitaine du FC Sion.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
24 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Fred

15.09.2020 à 17:03

Hoarau serait extraordinaire bien sûr mais ne pas oublier Kasami un autre joueur qui ferait tellement du bien au FC Sion surtout après le départ de Toma et Kasami connaît l’équipe reste à espérer que son contrat soit prolongé

Mika

15.09.2020 à 08:40

Guillaume Hoarau ferait tellement du bien au club valaisan.

Pierre Maudet

15.09.2020 à 07:46

ça repart avec les mêmes cancres, c'est terrible.