Football: Sion tremble pour son capitaine
Publié

FootballSion tremble pour son capitaine

Le club valaisan a entamé hier la préparation de sa finale contre Liverpool. Alors que Ziegler et Salatic sont aptes au service, Didier Tholot espère récupérer Xavier Kouassi.

par
N.Jr
Martigny
Keystone

En l’espace de 96 heures, le FC Sion s’apprête à abattre deux cartes décisives - la première jeudi soir contre Liverpool, la seconde dimanche en Coupe de Suisse à l’occasion de la réception du FC Bâle - qui détermineront la couleur de son printemps.

Deux rendez-vous décisifs qui, sans être liés, peuvent être associés tant il est vrai qu’une qualification européenne provoquerait un sentiment d’euphorie sur lequel les Valaisans pourraient surfer quatre jours plus tard.

A l’inverse, une élimination encaissée jeudi soir plomberait d’autant l’ambiance. Pour que le scénario du pire s’enclenche, il faudrait qu’une défaite du FC Sion devant son public s’accompagne obligatoirement d’une victoire de Rubin Kazan à Bordeaux...

Après la déception d’une fin de première partie mal négociée en championnat avec deux défaites consécutives (Thoune à Tourbillon et Zurich à l'extérieur), l’équipe de Didier Tholot a entamé hier après-midi sa dernière ligne droite.

Problèmes dorsaux pour Kouassi

Au menu: un footing effectué au parcours Vita. Alors que plusieurs cadres soignent des bobos, sur quels joueurs valides le technicien pourra-t-il compter dans 48 heures?

Préservés samedi au Letzigrund, Ziegler (cheville) et Salatic (mollet) devraient être en mesure de tenir leur place, tout comme Assifuah, en dépit d’une cuisse à problème.

La seule véritable incertitude concerne la participation de Xavier Kouassi, rattrapé par ses problèmes dorsaux. Le staff médical met tout en œuvre afin de permettre au capitaine de pouvoir tenir sa place au moment même où Ndoye, son remplaçant à mi-terrain, est déjà suspendu. Les blessés Konaté et Zeman, rappelons-le, ont déjà définitivement terminé leur année...

Un entraînement est prévu cet après-midi à Martigny (15h) avant la mise au vert demain, à Lavey.

Votre opinion