Football: Sion-Xamax: plusieurs changements au coup d'envoi

Publié

FootballSion-Xamax: plusieurs changements au coup d'envoi

Avant le derby romand, les coaches ont passablement brassé leur équipe. Le public se mobilisera-t-il ?

par
Sport-Center
Abdellaoui effectuera son retour au jeu avec le FC Sion.

Abdellaoui effectuera son retour au jeu avec le FC Sion.

Keystone

A Sion, MM. Zermatten et Bichard ont tranché. Une semaine après le naufrage de Saint-Jacques (défaite 4-0 contre Bâle), les deux coaches intérimaires de Tourbillon sont revenus à un alignement plus classique. Dans les changements apportés au onze de départ sédunois, on note le retour d'Abdellaoui (pour Facchinetti) et la titularisation de Patrick, préféré à Doumbia, en pointe. Le jeune André retrouve une place au milieu.

Dans le camp opposé, Joël Magnin, confronté à une série de blessés (Mveng, Oss) et de suspendus (Neitzke et Gaëtan Karlen) a passablement dû revoir ses plans. Raison pour laquelle Xhemajli (en défense), Kamber (dans le couloir), Corbaz (au milieu) et Seferi (aux côtés de Nuzzolo) seront titularisés au coup d'envoi par rapport au onze neuchâtelois aligné voici huit jours contre Lugano.

L'enjeu du match, on le sait, est identique pour les deux équipes, tant Sion que Xamax se trouvant en urgent déficit de points. En l'emportant dimanche après-midi contre Xamax, le club valaisan s'assurerait un avantage non négligeable de dix points sur la barre, ce qui lui permettrait de se focaliser sur la conquête de la Coupe, son objectif du printemps 2020.

9 ans d'insuccès à Tourbillon pour Xamax

A l'inverse, si Xamax parvenait à s'imposer à Tourbillon, ce que les visiteurs n'ont plus fait depuis septembre 2010, ceux-ci reviendrait à seulement quatre points des Valaisans, qui seraient plus que jamais concernés par la lutte pour le maintien.

Pour ce dernier rendez-vous de l'année, qui se disputera sur une pelouse «verte», déblayée de l'importante couche de neige qui la recouvrait encore vendredi, la foule se déplacera-t-elle massivement? Le doute est permis, d'autant plus que le début du match pourrait être marqué par un mouvement de grogne des fans du gradin nord. Le 15 mai 2019, lors du dernier Sion-Xamax disputé sur sol valaisan, 10000 personnes avaient assisté au but de Toma inscrit dans le temps additionnel (93e, 1-0).

Nicolas Jacquier, Sion

Ton opinion