Hockey sur glace - Six matches de suspension pour Barberio, un pour Andrighetto
Publié

Hockey sur glaceSix matches de suspension pour Barberio, un pour Andrighetto

Le capitaine du Lausanne HC a été lourdement sanctionné, tandis que le top scorer des ZSC Lions s’en tire plutôt bien.

La Ligue annonce avoir suspendu le capitaine du Lausanne HC Mark Barberio pour six matches (8900 francs d'amende) à la suite de son piquage et de sa charge contre la bande sur Sven Andrighetto lundi soir lors de l'acte IV des quarts de finale des play-off. Le top scorer des ZSC Lions est de son côté suspendu pour une rencontre (2500 francs d'amende) en raison de son cross-check à hauteur de la tête de Charles Hudon mercredi.

Mark Barberio rejouera-t-il cette saison?

Mark Barberio rejouera-t-il cette saison?

freshfocus
Le cross-check de Sven Andrighetto sur Charles Hudon lors de l’acte V.

Le cross-check de Sven Andrighetto sur Charles Hudon lors de l’acte V.

MySports

Mark Barberio a été sanctionné de deux matches pour son piquage et de trois rencontres pour sa charge contre la bande. Les circonstances (2 gestes en 1 minute sur le même joueur) et la récidive (4e expulsion de la saison) lui ont valu un match supplémentaire.

Le piquage de Mark Barberio sur Sven Andrighetto lors de l’acte IV.

Le piquage de Mark Barberio sur Sven Andrighetto lors de l’acte IV.

MySports
La charge de Mark Barberio sur Sven Andrighetto lors de l’acte IV.

La charge de Mark Barberio sur Sven Andrighetto lors de l’acte IV.

MySports

Lors de l’acte III, le défenseur québécois s’était déjà illustré en assénant un coup de crosse sur Garrett Roe; geste passé inaperçu mais dont la vidéo a terminé dans la boîte mail du juge unique. Ce dernier en a-t-il tenu compte? Selon le communiqué de la Ligue non.

Le coup de crosse de Mark Barberio sur Garrett Roe (en bas à gauche de l’écran) lors de l’acte III.

Le coup de crosse de Mark Barberio sur Garrett Roe (en bas à gauche de l’écran) lors de l’acte III.

MySports

Les excuses écrites de Mark Barberio – «Le niveau d’intensité que j’ai apporté sur ces deux incidents était une erreur de ma part» – n’ont pas suffi à atténuer la sanction.

(Sport-Center)

Votre opinion