Publié

ski-montagne-accident-France-Allemagne-enquête-auto-F1-doc-sport,PREV

Les événements depuis l'accident de ski de Schumacher (CHRONOLOGIE) GRENOBLE, 08 jan 2014 (AFP) - Voici les principaux événements depuis l'accident de ski, il y a dix jours, de Michael Schumacher, 45 ans, le plus grand champion de l'histoire de la Formule 1: - 29 DECEMBRE 2013: Michael Schumacher chute lourdement vers 11H00 en heurtant un rocher de la tête, alors qu'il skie dans un secteur hors piste, à Méribel (Savoie).

Sous la violence du choc, son casque se brise en deux. Il skiait en compagnie de son fils de 14 ans, Mick, et d'un groupe d'amis. Le champion allemand est opéré au CHU de Grenoble par le Pr Stephan Chabardès et plongé dans un coma artificiel, en hypothermie, entre 34 et 35°C, en raison de "lésions crâniennes diffuses et sérieuses". - 30: Le septuple champion du monde demeure "dans une situation critique", estiment les médecins, jugeant prématuré de "se prononcer sur son devenir". En fin d'après-midi, une "amélioration passagère" apparaît lors d'un nouveau scanner, permettant au Pr Emmanuel Gay, chef du service de neurochirurgie, de réaliser une deuxième opération. Une enquête est ouverte sur "les circonstances et les causes de l'accident" par le parquet d'Albertville (Savoie), qui confirme que l'accident s'est produit dans une "zone hors-piste sur laquelle des rochers étaient enfouis en partie, ou en totalité, sous la neige". Les réactions d'émotion tant des professionnels que des fans affluent. La chancelière allemande Angela Merkel se dit "totalement bouleversée". - 31: L'état de santé de Schumacher est en légère amélioration, annoncent les médecins. Son état reste cependant "critique" et "très fragile". Le pronostic vital demeure engagé. L'accident de ski n'est en aucun cas dû à une vitesse excessive, affirme l'attachée de presse de Schumacher, Sabine Kehm, qui précise que l'ancien champion "n'allait pas vite parce qu'il semble qu'il avait aidé un ami qui venait de tomber". De leurs côtés, les médecins grenoblois évoquent un choc "à haute cinétique" (vitesse élevée). - 1ER JANVIER 2014: Sabine Kehm indique que l'état du pilote est "stable" mais toujours critique, ajoutant qu'il n'y aura de nouvelle conférence de presse qu'en cas d'évolution de son état. - 3: Audition du fils de Schumacher et de l'un de ses amis, tous deux témoins de l'accident. Le Dauphiné Libéré révèle l'existence d'une caméra miniature sur le casque au moment de l'accident. Celle-ci a été saisie par les gendarmes. Quelques dizaines de fans viennent soutenir l'ancien champion pour son 45e anniversaire. - 4: Schumacher est toujours dans un "état critique mais stable", selon Sabine Kehm. Un steward allemand affirme au Der Spiegel avoir filmé par hasard Schumacher au moment de son accident et que celui-ci avançait "à une vitesse maximale de 20 km/h". - 6: Les médecins font savoir que son état de santé demeure stable mais critique, une source proche du pilote évoque une "légère amélioration". - 7: La caméra fonctionnait au moment de l'accident et les images sont exploitables, confirme une source proche du dossier. S'exprimant pour la première fois, son épouse Corinna implore les médias de respecter la tranquillité des médecins et de la famille. - 8: le procureur de la République d'Alberville confirme que "Schumi" avait "délibérément" choisi de skier hors piste et que sa vitesse était "tout à fait normale" sur ce type de terrain. Il souligne en revanche que sur le film récupéré dans la caméra de son casque, "on ne le voit pas secourir qui que ce soit". fm/aml/ed

(AFP)

Ton opinion