Publié

SnowboardSlalom parallèle: Tous les Suisses passent à la trappe

C'est la soupe à la grimace dans le camp suisse. Tous les Suisses engagés ont été éliminés avant les demi-finales.

Patrizia Kummer se consolera en portant le drapeau lors de la cérémonie de clôture.

Patrizia Kummer se consolera en portant le drapeau lors de la cérémonie de clôture.

AFP

Patrizia Kummer n'a pas pu doubler la mise aux JO de Sotchi. Trois jours après son titre en géant, la Valaisanne a été prématurément éliminée lors du slalom parallèle. Patrizia Kummer a même été sortie d'entrée, battue pour dix centièmes dès les 8es de finale par l'Allemande Amelie Kober. Une élimination étonnante pour celle qui faisait à nouveau figure de grande favorite. Reste que sur un parcours relativement simple, sans difficulté majeure et pas très raide, la rideuse de la vallée de Conches n'a pas eu l'occasion de faire parler ses qualités techniques.

Patrizia Kummer hors course, ses compatriotes n'ont pas pu prendre le relais. Encore un peu tendre, la St-Galloise Julie Zogg, quintuple championne du monde chez les juniors, a été évincée en quart de finale après avoir commis une erreur rédhibitoire lors de son second run.

Chez les messieurs, Nevin Galmarini a connu le même destin. Après avoir laissé une excellente impression en 8e de finale, le Grison s'est sabordé au tour suivant en partant à la faute lors de son premier run. Tout comme Patrizia Kummer, il peut toutefois s'estimer satisfait de ses Jeux, lui qui était médaillé d'argent du géant. Les frères Schoch ont, eux, raté leur fin de carrière. Déjà en retrait en géant, ils n'ont pas pu s'offrir un baroud d'honneur. Simon (35 ans) a été stoppé en 8e de finale. Quant à Philipp (34 ans), blessé au dos, il n'a pas pu défendre correctement ses chances, chutant lors de la première manche des qualifications et déclarant forfait pour la suite.

Autant dire que les Zurichois rêvaient d'un tout autre baisser de rideau à leur longue et belle carrière, marquée notamment par deux médailles d'or (Philipp en 2002 et 2006) et une en argent (Simon en 2006).

Tout a souri en revanche à Vic Wild dans l'Extrême Parc de Rosa Khutor. S'estimant pas assez soutenu aux Etats-Unis, il avait pris en 2011 la nationalité russe après son mariage avec une autre rideuse, Alena Zavarzina. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il a fait honneur à sa patrie d'adoption, se parant d'or en géant et en slalom. Un doublé qu'il a parachevé en battant samedi en finale le Slovène Zan Kosir.

Chez les dames, c'est l'Autrichienne Julia Dujmovits qui s'est imposée devant l'Allemande Anke Karstens.

Patrizia Kummer portera le drapeau suisse

Swiss Olympic a désigné la snowboardeuse Patrizia Kummer pour porter le drapeau suisse lors de la cérémonie de clôture des JO de Stochi, programmée dimanche. La Valaisanne a remporté la médaille d'or du géant parallèle, et vise ce samedi le doublé en slalom.

(SI)

Votre opinion