Programme Artemis: Snoopy est revenu intact de son voyage dans l’espace

Publié

Programme ArtemisSnoopy est revenu intact de son voyage dans l’espace

La NASA a ouvert l’écoutille de son vaisseau Orion pour en retirer le contenu, dont la mascotte qui sert de repère gravitationnel et les mannequins de test.

par
Michel Pralong
1 / 3
La mascotte Snoopy, qui se met à flotter dans la capsule en gravité zéro, a bien supporté son long périple.

La mascotte Snoopy, qui se met à flotter dans la capsule en gravité zéro, a bien supporté son long périple.

NASA/Isaac Watson
Les techniciens retirent les charges utiles et évaluent l’état de la capsule.

Les techniciens retirent les charges utiles et évaluent l’état de la capsule.

NASA/Ben Smegelsky
Les techniciens ont commencé par attentivement étudier le bouclier thermique du vaisseau, fortement noirci après l’entrée dans l’atmosphère.

Les techniciens ont commencé par attentivement étudier le bouclier thermique du vaisseau, fortement noirci après l’entrée dans l’atmosphère.

NASA

Des ingénieurs et des techniciens de la NASA ont ouvert l’écoutille du vaisseau spatial Orion après son voyage de 1,4 million de kilomètres au-delà de la Lune et retour. Le vaisseau est retourné au Kennedy Space Center en Floride le 30 décembre 2022, après avoir plongé dans l’océan Pacifique le 11 décembre.

Sur une photo publiée par la NASA le 10 janvier, on voit un technicien à l’intérieur du module de l’équipage pour retirer les charges utiles et évaluer l’était de la capsule. L’équipe a retiré tous les passagers et l’indicateur d’apesanteur Snoopy, et les a déplacés vers des laboratoires. Il n’y avait pas d’humains à bord pour cette première mission, mais trois charges utiles de type humanoïde, en fait des mannequins bourrés de récepteurs, qui aideront à comprendre comment protéger au mieux les astronautes lors des futures missions Artemis sur la Lune.

Éléments remis à neuf pour Artemis II

Cette semaine, les techniciens vont extraire neuf boîtiers avioniques d’Orion, qui seront ensuite remis à neuf pour Artemis II, la première mission avec des astronautes. Le contenu comprend une unité de traitement vidéo, un récepteur GPS, quatre antennes à réseau phasé de module d’équipage et trois unités de mesure inertielle Orion. Le siège qu’occupait le commandant Moonikin Campos (le mannequin le plus élaboré) sur Artemis I sera également remis à neuf pour le deuxième vol.

Dans les mois à venir, des techniciens retireront les éléments à risque qui restent à bord. Une fois terminé, le vaisseau spatial se rendra à sur le site d’essai Neil A. Armstrong de la NASA à Glenn pour des tests. L’agence spatiale américaine n’a pas précisé ce qu’il était advenu d’un autre passager, Shaun le mouton, mascotte de l’Agence spatiale européenne qui était à bord, mais son site officiel a donné de ses nouvelles.

Ton opinion