Publié

TabacSnus retiré de la vente dans plusieurs magasins

En juin, «Le Matin» révélait via Olivier Racine, un ex-consommateur compulsif, que malgré son interdiction, le snus, tabac à sucer très populaire en Suède, était vendu dans plusieurs magasins de Suisse dont au moins un à Lausanne.

par
Laurent Grabet

Depuis, Bernard Klein, chimiste cantonal vaudois, a mis son nez là-dedans. «Trois magasins ont été visités dès juillet et après analyse, il s'est avéré que le produit danois qu'on y trouvait, baptisé Thunder, était bel et bien du snus et non pas de la simple pâte à mâcher», nous a-t-il précisé.

Les importateurs suisses du produit en question, localisés à Lucerne et Saint-Gall, ont donc été mis au pas et devront probablement payer une amende. Fumeur repenti, Bernard Klein a profité de l'occasion pour tester le snus. Pas de quoi lui donner envie de s'en procurer sur Internet (ce qui paradoxalement est tout à fait légal). «Ça a été une expérience fort désagréable. L'odeur, le goût et la sensation sont absolument épouvantables!»

Le conseiller national Lukas Reimann (UDC/SG) n'est évidemment pas de cet avis, lui qui a déposé lors de la session de juin une motion (toujours pendante) demandant la légalisation du snus en Suisse. D'après la Commission européenne, une consommation abusive de ce produit augmente les risques de cancers de la bouche et du pancréas ou même d'infarctus du myocarde.

Ton opinion