Hockey sur glace - Soirée maussade pour Sierre et le HCC
Publié

Hockey sur glaceSoirée maussade pour Sierre et le HCC

En Swiss League, Sierre s’est incliné dans le derby valaisan contre Viège alors que La Chaux-de-Fonds n’a passé l’épaule qu’en prolongation contre Winterthour.

par
Emmanuel Favre
Mauvaise soirée pour Sierre à Viège.

Mauvaise soirée pour Sierre à Viège.

Justine Eyer

Les deux clubs romands ne sont pas parvenus à matérialiser leurs ambitions mardi, à l’occasion de la troisième ronde du championnat de Swiss League.

Dans sa patinoire de Graben garnie de 2213 spectateurs, Sierre a subi sa première défaite de la saison 2021-2022 contre un Viège plus altruiste (2-4). Débordée durant la première période, l’équipe entraînée par Dany Gelinas a présenté un jeu plus élaboré dès l’entame du tiers médian. Revenu à 1-2, puis à 2-3, Sierre n’a cependant pas été en mesure de concrétiser son emprise sur le jeu. À cela, une explication majeure: son jeu de puissance encore défaillant.

Deux séquences témoignent de ces lacunes.

À la 31e minute (1-2 au tableau), les «rouge et jaune» ont bénéficié d’une phase de 35 secondes à cinq contre trois. Non seulement, le HCS n’est pas parvenu à allumer la lampe dans le dos de Matteo Ritz. En plus, il a concédé le 1-3 dès que les Haut-Valaisans ont récupéré tout leur personnel.

À la 50e minute (2-3), il s’est retrouvé pendant deux minutes à cinq contre quatre. Bilan de ce power play: Viège a signé le 2-4 suite à un cafouillage défensif. Affaire classée.

Le HCC égare un point

Aux Mélèzes, où il a composé pour la première fois avec le défenseur Victor Oejdemark après avoir acquis sa licence B auprès du Lausanne HC, La Chaux-de-Fonds a égaré un point contre Winterthour. Le club neuchâtelois a passé l’épaule dans la prolongation grâce à la deuxième réussite de la soirée de son attaquant valaisan Loïc In-Albon (6-5).

Les Abeilles, qui ont été généreuses dans leur zone défensive et qui ont changé de gardien après la quatrième réussite zurichoise, n’ont pas été en mesure d’appliquer le plan de match de leur entraîneur, Thierry Paterlini.

Sierre - Viège 2-4 (0-2 1-1 1-1)

Graben. 2213 spectateurs. Arbitres: MM. Fausel, Jordi; Dreyfus et Duc.

Buts: 6e Haas (A. Ritz, Brügger) 0-1, 10e A. Ritz (Haas) 0-2, 23e Rimann (Bezina, Beauregard/5 c 4) 1-2, 33e Chiriaev (Holdener) 1-3, 43e Castonguay (Beauregard, Dolana) 2-3, 50e Chiriaev (Olausson/4 c 5!) 2-4.

Sierre: Giovannini; Wyniger, Bezina; M. Montandon, Meyrat; Dozin, Berthoud; Vouardoux, Anex; Volejnicek, Castonguay, Dolana; Beauregard, Heinimann, Rimann; Bernazzi, Krakauskas, Arnold; Dayer, Bonvin, Brantschen. Entraîneur: Gelinas.

Viège; M. Ritz; Ahlström, Pilet; Eggenberger, Steiner; Casserini, Lütolf, Furrer; Klasen, Olausson, Haberstich; Kuonen, Chiriaev, Holdener; A. Ritz, Haas, Brügger; Burgener, Mäder, Spinell; Riatsch. Entraîneur: Hanberg.

Notes: Sierre sans A. Montandon, Monnet ni Fellay (blessés), Viège sans Camperchioli (blessé) ni Merola (malade).

Pénalités: 6 x 2’ contre Sierre, 5 x 2’ contre Viège.

La Chaux-de-Fonds - Winterthour 6-5 ap (3-2 1-2 1-1)

Les Mélèzes. 1052 spectateurs. Arbitres: Mme Wiegand et MM. Ruprecht; Urfer et Wermeille.

Buts: 7e (6’21) Olden (tir de pénalité) 1-0, 7e (6’36) Bozon (Wilkins, Engeler) 1-1, 10e Andersons (In-Albon, Eugster) 2-1, 18e Mainot (Zwissler, Valenza) 2-2, 19e Carbis (Trettenes, Olden/5 c 4) 3-2, 21e Bozon 3-3, 24e (23’02) In-Albon (Sterchi/5 c 4) 4-3, 24e (23’42) Valenza (Zwissler, Mainot) 4-4, 54e Oejdemark (Sterchi, Privet) 5-4, 58e Bozon (Mainot, Engeler) 5-5, 62e In-Albon 6-5.

La Chaux-de-Fonds: Henauer (24e Aeberhard); Ulmer, Sejejs; Törmänen, Jaquet; Suleski, Delémont; Oejdemark; Carbis, Trettenes, Olden; Andersons, In-Albon, Eugster; Sterchi, Privet, Döpfner; Augsburger, Achermann, Dubois; Voirol. Entraîneur: Paterlini.

Winterthour: Bamert; Engeler, Hunziker; Harlacher, Schüpbach; Birchler, Pozzorini; Schwegler, Sigg; Haldimann, Pompei, Gerber; Steiger, Wilkins, Bozon; Oana, Neuenschwander, Braus; Mainot, Valenza, Zwissler. Entraîneur: Kivela.

Pénalités: 3 x 2’ contre La Chaux-de-Fonds, 3 x 2’ contre Winterthour.

Votre opinion