Publié

BASKETBALLSolide, Union Neuchâtel égalise

Les Neuchâtelois ont égalisé à un partout face aux Lugano Tigers, en demi-finale des play-off de LNA.

Quinton Laron (à droite) et Union Neuchâtel ont battu Lugano pour revenir à 1-1 dans la série.

Quinton Laron (à droite) et Union Neuchâtel ont battu Lugano pour revenir à 1-1 dans la série.

Keystone

Flamboyante, l'équipe de Manu Schmitt s'est imposée chez elle 83-68 grâce à une excellente performance collective.

Le message du coach d'Union a visiblement été entendu par les Neuchâtelois. Imposer aux Luganais une forte pression défensive d'une part et contrôler le jeu intérieur de l'autre, deux domaines dans lesquels les Neuchâtelois ont fait mieux que lors de l'acte I, perdu 79-76.

Les pensionnaires de la Riveraine, un peu à la peine en tout début de match (6-12 à la 4e), ont fait en sorte de ne pas laisser les Tigers dicter leur loi. Ils ont d'ailleurs regagné les vestiaires à la mi-temps avec une avance de onze points (47-36) que le champion en titre n'a jamais réussi à rattraper.

Il faut dire qu'Union a fait jeu égal avec Lugano dans la raquette, voire même mieux en jetant un simple coup d'oeil à la balance des rebonds: 49-42 en faveur des Neuchâtelois. Ceux-ci ont du reste bien résisté à la tentative de retour des Tessinois, amorcée dans la troisième période, la seule remportée par les visiteurs (13-16). Un sursaut qui n'a pas eu de suite, loin de là.

Car les Unionistes ont frappé fort d'entrée de quatrième quart, infligeant à leurs adversaires un 13-4 en 5'18. Assommés et privés de leur meilleur marqueur Antonio Ballard (son remplaçant Sean Barnette a signé un triste 1/7 au tir...), les Tigers n'ont pas pu s'en relever.

Et le Neuchâtel de Quinton Day (18 points), Babacar Touré (17 points avec 12 rebonds), Brian Savoy (16 points) ou Florian Steinmann (10 points) d'aborder son double rendez-vous dans le Tessin, samedi et mardi, avec une confiance retrouvée.

(SI)

Votre opinion