Publié

VoileSolitaire du Figaro (1re étape) : victoire du Français Thierry Chabagny

PARIS, 4 juin 2015 (AFP) - La navigateur français Thierry Chabagny a remporté dans la nuit de mercredi à jeudi la première étape de la Solitaire du Figaro, s'imposant à l'arraché à Sanxenso (nord-ouest de l'Espagne) dans un final haletant, les derniers milles étant parcourus dans un vent quasi nul.

La bagarre entre les huit premiers concurrents a été indécise jusqu'à Sanxenso, une ville de quelque 17.000 habitants située sur la rive nord de la ria de Pontevedra, dans la province de Galice. Chabagny, 43 ans, a franchi la ligne d'arrivée jeudi à 00h11 GMT, après 3 j 09 h et 11 min de course. Le Français Yann Eliès, 2e, était attendu dans la foulée, devant ses compatriotes Alexis Loison ou Charlie Dalin, bord à bord. Dans une brise de plus en plus faible à mesure que la nuit tombait, Chabagny et Eliès se sont succédé en tête, talonnés par Loison, Dalin, et les Français Xavier Macaire, Gildas Morvan, Jérémie Beyou et Gwénolé Gahinet, de plus en plus menaçants et à l'affût de la moindre erreur. Vers 22H00 (GMT), le groupe de tête était quasiment à l'arrêt, voiles pendantes, sur un plan d'eau transformé en miroir. Chabagny, dont c'est la 14e participation à la Solitaire du Figaro, a résisté jusqu'au bout, grignotant mètre après mètre jusqu'à la ligne et signant ainsi une superbe victoire d'étape. Cette première manche, longue de 461 milles (environ 853 km), était partie dimanche soir de Pauillac (sud-ouest de la France), les 39 concurrents étant tous à la barre des mêmes bateaux, des monocoques Figaro Bénéteau 2 de 10,10 m de long. Après Sanxenxo, dont elle repartira dimanche, la flotte se rendra à Concarneau (ouest de la France), à Torbay (sud-ouest de l'Angleterre) et enfin à Dieppe (nord-ouest de la France), où la course s'achèvera le 24 juin, au terme de quatre étapes et environ 2.185 milles (4.050 km). heg/bd

(AFP)

Ton opinion