Bienne: «Sommes-nous, nous-même, en quarantaine? On ne sait pas»
Publié

Bienne«Sommes-nous, nous-même, en quarantaine? On ne sait pas»

La communication passe mal après la fermeture d’une structure parascolaire: les enfants sont renvoyés à la maison, les parents sont dans le bleu.

par
Vincent Donzé
L’Office du médecin cantonal bernois demande à toutes les personnes en lien avec l’école à journée continue de la Poste (Mâche) de surveiller de près leur état de santé.

L’Office du médecin cantonal bernois demande à toutes les personnes en lien avec l’école à journée continue de la Poste (Mâche) de surveiller de près leur état de santé.

lematin.ch/Vincent Donzé

Les parents ont reçu un appel mardi soir: la Journée continue de la rue de la Poste à Mâche les enjoints à surveiller de près leur état de santé. L’école chargée de prendre en charge les écoliers en dehors des cours restera fermée jusqu’à mardi prochain.

Un traçage suivrait: «On a reçu un SMS du médecin cantonal nous disant de mettre immédiatement les enfants en quarantaine», rapporte un papa. D’autres n’ont rien reçu: ils sont allés chercher leurs enfants mercredi matin à l’école.

«Maintenant, on attend un téléphone du médecin cantonal pour savoir si nous-même sommes en quarantaine», rapportait mercredi soir un papa en manque d’information. «Sur le moment, on se demandait ce qu’on devait faire, à part mettre les enfants en quarantaine. On ne sait trop comment nous comporter», indique un parent.

«Sommes-nous, nous-même, en quarantaine? On ne sait pas quand celle des enfants finira. Lundi 14? Ou faut-il attendre dix jours comme écrit dans le document sur les règles de la quarantaine?» s’interroge-t-on. L’avertissement a été entendu, mais aucune alternative n’a été proposée aux parents pour la garde de leurs enfants.

Pourquoi avoir fermé l’école à journée continue? «Un membre de son personnel d’encadrement a été testé positif au Covid-19», expliquent les autorités. Des contacts étroits entre les membres du personnel d’encadrement ne pouvant être exclus, huit d’entre eux, considérés personnes contact, et les 96 enfants resteront en quarantaine jusqu’au 14 septembre.

Un traçage est en cours pour remonter la chaîne des contacts que le personnel d’encadrement aurait pu avoir en dehors des heures de travail. La structure reste fermée jusqu’au 15 septembre au moins pour des raisons administratives. La direction de l’établissement a informé les parents concernés.

L’Office du médecin cantonal demande à toutes les personnes en lien avec l’école à journée continue de la Poste (Mâche) de surveiller de près leur état de santé. Une contamination se manifeste le plus souvent par une affection respiratoire aiguë: fièvre, mal de gorge, toux sèche, souffle court, douleurs thoraciques, perte soudaine de l’odorat et/ou du goût…

L’école à journée continue du quartier de Mâche est fermée jusqu’à mardi prochain.

L’école à journée continue du quartier de Mâche est fermée jusqu’à mardi prochain.

lematin.ch/Vincent Donzé

Les parents ont été contactés mardi soir. «Il ne s’agit que d’une seule personne testée positive. Les quarantaines sont des mesures préventives. Au vu des connaissances scientifiques et de la situation actuelle, il n’y a pas lieu de s’inquiéter pour la santé des enfants», précisent les autorités scolaires biennoises.

«Les EJC sont des structures dans lesquelles les contacts entre adultes sont fréquents. L’encadrement des enfants, notamment le service des repas, implique en effet plusieurs adultes», dit une responsable. Les repas en libre-service ont été supprimés et les adultes qui les servent portent des équipements de protection.

Votre opinion

23 commentaires