15.12.2019 à 11:00

Son coup de bol lui rapporte 37'500 francs

Hockey sur glace

Un supporter du Canadien de Montréal, qui ne joue pas au hockey, a réussi à loger le puck dans un trou de souris. Bingo!

par
Sport-Center

Au Centre Bell de Montréal, où le Canadien a essuyé un revers gênant contre la pire équipe de NHL (1-2 contre les Red Wings de Detroit) dans la nuit de samedi à dimanche, le moment le plus enthousiasmant du match a eu lieu durant la pause entre les deuxième et troisième périodes.

Depuis le début de la saison, en partenariat avec une marque de bière, le club de la métropole québécoise permet à un supporter de remporter 50’000 dollars canadiens (37’500 francs suisses) s’il parvient à loger une rondelle dans un trou de souris depuis la ligne bleue la plus éloignée.

Généralement, dans le meilleur des cas, s’il est chanceux, le partisan désigné échoue à deux ou trois mètres de la cible. Mais pas Patrick Proteau.

Le fan des Habs a réussi son coup et soulevé la foule du stade du Tricolore. Mine de rien, il est devenu la première personne vêtue du chandail du Canadien à inscrire un goal dans cette partie qui manquait d’émotions.

La différence majeure entre Proteau et les hommes de l’entraîneur Claude Julien? Le premier nommé n’avait jamais joué au hockey. «Ils m’ont proposé un bâton, a-t-il expliqué au site officiel de la NHL. Gaucher ou droitier? Je ne sais pas, je ne joue pas au hockey. C’est une soirée de rêve. Ce sont des billets qui m’ont été donnés, nous avons gagné des sièges dans la zone VIP. C’était déjà merveilleux. Puis je vais sur la glace et l’incroyable s’est produit.»

L’exploit a permis aux suiveurs du Canadien d’ironiser sur la performance de l’équipe la plus titrée de l’histoire de la ligue professionnelle nord-américaine.

Proteau, lui, annoncé qu’il allait s’offrir des vacances au sud avec une partie du montant perçu.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!