TV: Sophie Davant éjectée des matinées de France 2
Actualisé

TVSophie Davant éjectée des matinées de France 2

La jolie blonde a beau être une vedette de la chaîne, la direction de France Télévisions a décidé de supprimer son émission matinale «C'est au programme», dès la rentrée prochaine.

par
L.S.
Sophie Davant va perdre son émission «C'est au programme» mais restera présentatrice d'«Affaire conclue», sur France 2.

Sophie Davant va perdre son émission «C'est au programme» mais restera présentatrice d'«Affaire conclue», sur France 2.

Capture écran France 2

Après le départ de Thierry Beccaro et l'arrêt définitif de «Motus», confirmé ce week-end, c'est au tour d'un autre programme phare de France 2 d'être sacrifié sur l'autel des économies que doit effectuer le groupe audiovisuel public.

En effet, selon Le Parisien, «C'est au programme», le talk-show matinal quotidien de la Deux depuis 1998, va être supprimé. Pourtant, l'émission de divertissement atteignait les 15% de pdm et semblait se porter bien. D'autant que c'est Sophie Davant, désormais star de France 2 grâce à «Affaire conclue», qui en est la présentatrice et co-productrice.

Question d'harmonisation

Mais visiblement, la direction de France Télévisions est bien décidée à réduire massivement la voilure. Vendredi matin, Takis Candilis, le numéro 2 du groupe, a officiellement informé l'équipe de l'émission.

«Il s'agit de mieux harmoniser l'offre globale de France Télévisions en matière de magazine traitant de la vie quotidienne, de la consommation et de l'actualité culturelle, tout en préservant l'appétence du public pour ces thématiques», explique-t-on dans les sphères proches de la présidente Delphine Ernotte.

«C'est un peu la panique»

Dans l'équipe de «C'est au programme» qui compte une trentaine de salariés, le choc est grand: «C'est quand même un peu la panique, certains se demandent où ils vont atterrir», explique un collaborateur. «Mon souci premier, c'est que ceux qui travaillent dans cette émission retrouvent du travail sur la chaîne. Je veux d'abord être rassurée pour l'équipe», assure Sophie Davant.

Dans les couloirs de la chaîne, il se dit que certains pourraient être recasés dans «Télématin» qui va voir sa formule renforcée en septembre prochain.

Votre opinion