16.05.2018 à 07:29

Suisse«Sophie la froide» a été fidèle au rendez-vous

La vague de froid qui a balayé la Suisse correspond aux dates classiques des saints de glace. Elle s'est accompagnée de forts orages et de nombreux éclairs.

par
Pascal Schmuck, Zurich
De très nombreux éclairs ont frappé la Suisse durant les dernières 24 heures.

De très nombreux éclairs ont frappé la Suisse durant les dernières 24 heures.

Keystone

La Suisse connaît des températures en chute libre, avec parfois le retour de la neige et des précipitations de grêle. De forts orages sont encore à attendre, précise Roger Perret, météorologue à Meteonews.

La situation météorologique actuelle «est en train de changer. Les orages se répandent pratiquement dans toute la Suisse.» Eclairs et tonnerre vont se faire entendre en plaine en raison de l'air frais et humide, explique-t-il dans le Tages-Anzeiger.

Plus de 7300 éclairs ont frappé le pays durant les dernières 24 heures. Certaines régions sont plus touchées que d'autres. A Saint-Gall, on a ainsi relevé plus de 1200 éclairs, pour un peu plus de 911 dans le canton de Soleure et près de 850 dans le canton de Berne.

La Suisse affronte ainsi un contraste élevé de température puisque parallèlement, certaines régions dans le nord de l'Europe connaissent des records de chaleur pour le mois de mai.

Cette vague de froid de la mi-mai est bien connue des météorologues, comme le rappelle MétéoSuisse. «Les premiers témoignages des saints de glace remontent au Moyen Âge: selon des récits littéraires, les saints de glace correspondent en Europe centrale aux journées du 11 au 14 mai. On y fêtait respectivement les Mamert, Prancrace, Servais et Boniface. Cet épisode de froid se termine la veille de la Sainte-Sophie en référence à «Sophie la froide», fêtée le 15 mai.»

Le temps devrait s'améliorer à partir de jeudi et les averses ne concerner que les régions de montagnes, précise Roger Perret. Les températures devraient retrouver les 20 degrés ce week-end.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!