Stratégie: SsangYong, la petite marque qui veut devenir grande

Publié

StratégieSsangYong, la petite marque qui veut devenir grande

Un SUV compact, c'est exactement dans la tendance du marché. Bien équipé, abordable, le Tivoli participe au renouveau du coréen SsangYong.

par
Gil Egger
1 / 5
Le premier exemple de la volonté de conquête du spécialiste coréen des SUV s'appelle Tivoli et se base sur la réputation de fiabilité de la marque autant que sur des tarifs très attractifs pour accroître ses ventes.

Le premier exemple de la volonté de conquête du spécialiste coréen des SUV s'appelle Tivoli et se base sur la réputation de fiabilité de la marque autant que sur des tarifs très attractifs pour accroître ses ventes.

Udo Geisler
La boîte manuelle à six rapports est relativement ferme, mais s'adapte bien au moteur.

La boîte manuelle à six rapports est relativement ferme, mais s'adapte bien au moteur.

DR
Les rangements sont nombreux, la console centrale accepte même une tablette.

Les rangements sont nombreux, la console centrale accepte même une tablette.

DR

Le vent du boulet n'était pas passé loin, la marque coréenne spécialisée dans les SUV a fait faillite voici quelques années. Elle a été reprise pendant quelque temps par un groupe chinois, désormais c'est à son nouveau partenaire indien Mahindra & Mahindra que revient la responsabilité de la stratégie à venir. Premier atout avancé cette année: le Tivoli. D'où le choix de Rome pour la présentation, avec un détour par les ruines de la somptueuse villa Adriana, sorte de Versailles de l'empereur romain Adrien, sises à Tivoli. Les Coréens sont facétieux: lisez à l'envers et Tivoli devient «Ilovit», I love it. Il fallait y penser.

Premier véhicule issu de la collaboration indo-coréenne, le Tivoli a exigé un investissement de 270 millions d'euros. Il n'a nécessité que quarante-deux mois pour le mettre au point. Il arrive dans un segment en progression où la concurrence est vive. On y trouve le Nissan Juke, le Renault Captur (uniquement en deux roues motrices) et le Dacia Duster notamment.

Un produit bien positionné

Le prix de l'entrée de gamme, de 16 900 fr., donne le ton. Même le mieux équipé, en version appelée Sapphire, atteint au maximum 24 700 fr., boîte automatique incluse. Ce sont pour le moment des deux roues motrices, avec moteur à essence de 128 ch. Cet automne viendra le diesel de puissance identique, ainsi que la traction intégrale, pour lesquels les tarifs ne sont pas définis, mais qu'on s'attend à voir très compétitifs.

Pas cher, mais que dire de la voiture? Nous l'avons testée dans les alentours de Rome et sur des trajets variés. SsangYong nous a habitués à des sensations assez rugueuses. Cela reste vrai pour le moteur et la commande de la boîte manuelle à six rapports. Une certaine fermeté, un son rauque, mais bien filtré. Le confort des sièges est excellent, leur tenue du dos parfaite. Sur le modèle le mieux équipé, ils sont dotés du chauffage et de la ventilation, ce qui est exceptionnel à ce niveau. Ajoutez-y le volant dont l'assistance et la dureté sont réglables à trois échelons, qui plus est chauffant, la climatisation automatique, prenez le navigateur TomTom pour un supplément raisonnable de 800 fr. et vous aurez un SUV aussi complet que possible. Avec une touche de modernisme, c'est-à-dire une liaison très homogène avec les téléphones du moment. Le décor intérieur est de bon goût, l'ensemble des matériaux et leur dessin ne laissent aucunement transparaître le tarif très avantageux auquel le Tivoli est proposé.

Malgré sa taille compacte, il réserve aux passagers arrière une place généreuse et une garde au toit suffisante pour les grands gabarits. SsangYong a réussi à caser trois sacs de golf dans le coffre, ce qui paraît possible, mais avec un certain doigté nous a-t-il semblé.

Le moteur ne suit pas les dernières tendances à la mode, entendez un volume réduit avec turbo. Il s'agit d'un 4 cylindres atmosphérique classique. Ses montées en régime sont franches et il est suffisamment puissant pour une carrosserie de 1300 kg environ. Nous n'avons essayé que la version à deux roues motrices, qui a un comportement routier parfaitement prévisible et très neutre. Les virages pris à vive allure ne la font pas broncher. Stable sur autoroute, relativement discret, ce nouvel arrivant dans la casse des SUV compacts saura trouver son public.

Avec le Tivoli, SsangYong entame une conquête plus large des marchés. En Europe et en Suisse, l'importation revient à Alcadis, une société appartenant au groupe belge familial Alcopa. L'extension du réseau, actuellement de soixante concessionnaires, dénote la volonté d'expansion. Le renouvellement de la gamme fait beaucoup pour conforter la marque coréenne dans ses ambitions. Le Coréen se présente comme un spécialiste des SUV, tendance 4x4. Cela va du gigantesque Rodius, seul monospace à disposer d'une traction intégrale avec boîte de réduction, au Korando (toujours facétieux, les Coréens ont contracté «Korea can do») dessiné par Giorgetto Giugiaro, en passant par le Rexton plus généreux en taille et plus luxueux, et le pick-up Actyon Sport. La prochaine extension de l'offre de modèles ne tardera pas: il est question de profiter de la nouvelle plate-forme inaugurée avec le Tivoli pour proposer une carrosserie plus grande. Un Tivoli à sept places? Pour l'instant, les projets restent secrets.

Infobox

Dimensions (LxlxH): 4,20 x 1,80 x 1,59 m Empattement: 2,60 m Places: 5 Coffre: 423 l (1115 l dossiers arrière rabattus) Poids: 1270 kg à vide Prix: 24 700 fr.

Moteur Cylindres: 4 Cylindrée: 1597 cm3 Boîte: 6 manuelle Chevaux (kW): 128 (94,1) Couple maxi: 160 Nm

Aides à la conduite Contrôle de stabilité, ESP, aide au démarrage en côte, direction à trois modes (confort, normal, sport), surveillance de pression des pneus, caméra de recul, dispositif anti-retournement. Performances

Vitesse max: 181 km/h 0-100 km/h: 12''2

Consommation Mixte normalisée: 6,4 l/100 km Emissions de CO2: 149 g/km Etiquette énergie: Pas encore connue Autres versions: 4WD en automne, tout comme le moteur diesel et la boîte automatique à 6 rapports sur les deux motorisations.

Garantie 5 ans ou 100 000 km

Ton opinion