07.06.2015 à 09:53

StratégieSsangYong, la petite marque qui veut devenir grande

Un SUV compact, c’est exactement dans la tendance du marché. Bien équipé, abordable, le Tivoli participe au renouveau du coréen SsangYong.

par
Gil Egger
1 / 5
Le premier exemple de la volonté de conquête du spécialiste coréen des SUV s'appelle Tivoli et se base sur la réputation de fiabilité de la marque autant que sur des tarifs très attractifs pour accroître ses ventes.

Le premier exemple de la volonté de conquête du spécialiste coréen des SUV s'appelle Tivoli et se base sur la réputation de fiabilité de la marque autant que sur des tarifs très attractifs pour accroître ses ventes.

Udo Geisler
La boîte manuelle à six rapports est relativement ferme, mais s'adapte bien au moteur.

La boîte manuelle à six rapports est relativement ferme, mais s'adapte bien au moteur.

DR
Les rangements sont nombreux, la console centrale accepte même une tablette.

Les rangements sont nombreux, la console centrale accepte même une tablette.

DR

Le vent du boulet n’était pas passé loin, la marque coréenne spécialisée dans les SUV a fait faillite voici quelques années. Elle a été reprise pendant quelque temps par un groupe chinois, désormais c’est à son nouveau partenaire indien Mahindra & Mahindra que revient la responsabilité de la stratégie à venir. Premier atout avancé cette année: le Tivoli. D’où le choix de Rome pour la présentation, avec un détour par les ruines de la somptueuse villa Adriana, sorte de Versailles de l’empereur romain Adrien, sises à Tivoli. Les Coréens sont facétieux: lisez à l’envers et Tivoli devient «Ilovit», I love it. Il fallait y penser.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!