Football: Stade Lausanne Ouchy boit la tasse

Actualisé

FootballStade Lausanne Ouchy boit la tasse

Dominateurs mais inoffensifs, les Lausannois se sont inclinés (0-2), samedi au stade Samaranch, face à un Schaffhouse plus réaliste, sur une erreur de leur gardien Niklas Steffen.

par
André Boschetti
Le Stade Lausanne Ouchy d’Anthony Braizat a concédé une deuxième défaite en cinq matches de championnat.

Le Stade Lausanne Ouchy d’Anthony Braizat a concédé une deuxième défaite en cinq matches de championnat.

Freshfocus

Stade Lausanne Ouchy a-t-il perdu ce match contre Schaffhouse, qui aurait pu lui permettre de retrouver sa place sur le podium de Challenge League, avant même de l’avoir commencé? La décision d’Anthony Braizat - difficile à comprendre après quatre rondes seulement et au vu de l’excellente forme affichée par le titulaire Dany Da Silva - de confier les buts lausannois à Niklas Steffen a, en effet, certainement coûté au moins un point à son équipe.

Alors que l’on jouait la 23e minute d’une rencontre très physique, et surtout rendue très compliquée par un terrain extrêmement bosselé, lorsque Gonzalez armait une frappe de quelque 25 mètres. Sur de mauvais appuis, le gardien stadiste ne pouvait qu’accompagner d’un plongeon tardif le ballon au fond de ses filets. Deux minutes plus tard, Steffen était sauvé par son poteau droit sur un tir encore plus lointain de Bobadilla. Puis par l’arbitre sur un coup franc du même attaquant qui finissait sa parabole au fond de son but. Une réussite annulée puisqu’un joueur de Schaffhouse avait quitté le mur un peu trop tôt (27e).

Ajdini bute sur la latte

Et SLO dans tout ça? Les Lausannois ont certes multiplié les offensives et les corners durant plus d’une heure mais sans parvenir à inquiéter sérieusement Ruberto. Okou et Cie ont régulièrement buté sur une défense schaffhousoise renforcée et très compacte. Avec comme circonstance atténuante un terrain dont les incessants rebonds empêchaient les échanges rapides dans les petits espaces que leur laissaient leurs adversaires postés en nombre à l’orée de leur surface. Et lorsque, suite à un corner bien tiré, Ajdini se retrouvait seul à 2 mètres de Ruberto, il ne trouvait que la barre transversale (46e).

Malgré des efforts aussi louables que désordonnés, les vraies occasions du SLO d’arracher l’égalisation allaient en rester là. Tout le contraire des Schaffhousois, qui profitaient de l’un de leurs rares contres pour assurer leur victoire grâce à Bobadilla (82e). 

SLO - Schaffhouse 0-2 (0-1)

Stade Samaranch. 630 spectateurs.

Arbitre: M. Kanagasingam.

Buts: 23e Gonzalez 0-1, 82e Bobadilla 0-2.

SLO: Steffen; Gassama, Kadima (73e Bayard), Hajrulahu, Obexer; Okou, Bamba, Akichi, Ajdini (73e Asllani); Danho (64e Qarri), Hadji (64e Alounga).

Schaffhouse: Ruberto; Krasniqi, S. Müller, Rhyner, Lika (60e Kalem); Hamdiu, Uka, Gonzalez (88e Rustemoski), Stevic (60e Cherny); Bobadilla (85e Lurvink), Luan (46e A.Müller).

Avertissements: 25e Gassama, 30e Rhyner, 33e Bobadilla, 85e Kalem, 87e Lurvink.

Notes: SLO sans Kamber (sur le départ), Koré, Maroufi ni Pos (blessés). Schaffhouse au complet. 

Ton opinion