Publié

Crise de la detteStandard & Poor's abaisse encore de deux crans la note de l'Italie

L'agence de notation américaine a décidé d'abaisser de deux crans la note de la dette italienne à BBB+, a annoncé l'agence italienne Ansa citant des sources gouvernementales.

La note de la dette italienne est abaissée par S&P à BBB+.

La note de la dette italienne est abaissée par S&P à BBB+.

AFP

Elle se retrouve au niveau de l'Irlande, et hors zone euro, du Pérou ou de la Russie.

Selon l'Ansa, c'est la première fois que l'Italie passe dans la «série B» car aucune agence de notation n'a jusqu'ici retiré la note A à la dette souveraine italienne. Standard & Poor's (S&P) avait déjà abaissé en septembre dernier la note de l'Italie de A+ à A, une décision qu'elle avait justifiée par l'instabilité du gouvernement Berlusconi et les hésitations sur les mesures d'austérité.

Depuis la mi-novembre, le gouvernement de Silvio Berlusconi a été remplacé par un exécutif de technocrates mené par l'ex-commissaire européen Mario Monti qui a fait adopter une cure d'austérité draconienne de 20 milliards d'euros, la troisième en quelques mois, afin de ramener les comptes italiens à l'équilibre en 2013.

L'Ansa a également souligné que la Colombie ou le Kazakhstan sont notés BBB+ comme l'Italie par SP. L'Italie faisait partie de 15 des 17 pays de la zone euro mis sous surveillance négative le 6 décembre par l'agence SP, en raison des incertitudes liées à la crise persistante de la dette.

La pression des marchés sur l'Italie s'était pourtant atténuée après la réussite de deux émissions obligataires jeudi et vendredi pour un total de près de 17 milliards d'euros de dette, avec des taux en nette baisse.

Ton opinion