Publié

TENNISStanislas Wawrinka en demi

A Bois-le-Duc, le Vaudois a remporté son quart de finale face à Jérémy Chardy 6-4 7-6.

par
LeMatin.ch
Stan Wawrinka a fait le break au dixième jeu de la première manche.

Stan Wawrinka a fait le break au dixième jeu de la première manche.

Keystone

Stanislas Wawrinka (ATP 10) disputera la première demi-finale de sa carrière sur gazon vendredi à Bois-le-Duc. Vainqueur 6-4 7-6 (7/2) de Jérémy Chardy (ATP 27), le Vaudois se mesurera à Guillermo Garcia-Lopez (ATP 78) pour une place en finale.

Seule tête de série encore en lice aux Pays-Bas, Stanislas Wawrinka affrontera pour la septième fois Guillermo Garcia-Lopez. Il mène 4-2 face à l'Espagnol de 30 ans, qu'il a notamment écrasé 6-1 6-2 ce printemps sur la terre battue de Casablanca. Cinq de leurs six duels se sont déroulés sur la terre ocre, et le Vaudois avait nettement dominé les débats en janvier 2010 à Melbourne (6-3 6-3 6-2) pour leur seul affrontement sur dur.

Présent pour la cinquième fois de l'année dans le dernier carré en douze tournois disputés, le No 2 helvétique a parfaitement négocié les moments décisifs de son quart de finale pour cueillir un quatrième succès en quatre face-à-face avec Jérémy Chardy. Il a notamment pu s'appuyer sur un service une nouvelle fois très performant, claquant 7 aces - dont un pour conclure cette partie - pour ne concéder que 16 points sur son engagement.

Stanislas Wawrinka a pourtant dû batailler dans le second set, où il concédait son service d'entrée. Mené 3-5, il recollait à 5-5 en armant un passing de coup droit imparable sur l'unique balle de break qu'il se procurait dans cette manche. Il dominait ensuite largement un tie-break dans lequel Jérémy Chardy n'était pas vraiment aidé par l'arbitre: le Français concédait un premier «mini break» alors que son attaque de coup droit semblait avoir touché la ligne puis un deuxième sur une double faute peu évidente.

Appliqué sur pratiquement chaque frappe de balle dans cette partie, Stanislas Wawrinka avait profité de la première baisse de régime de son adversaire pour signer l'unique break de la manche initiale dans l'ultime jeu. Jérémy Chardy, qui n'inscrivait que 6 points à la relance dans ce set, craquait en commettant deux double fautes dont une sur le dernier point.

En sets

Ton opinion