Star Academy revient: découvrez tous les changements
Actualisé

Télévision«Star Academy» revient: découvrez tous les changements

C’est officiel! Le télé-crochet musical fait son retour sur TF1 cet automne.

par
F.D.A.
«Star Academy» devrait commencer en octobre sur TF1. Les castings sont ouverts.

«Star Academy» devrait commencer en octobre sur TF1. Les castings sont ouverts.

AFP

Ce mardi 3 mai, une bande-annonce diffusée pendant la coupure pub de «Koh-Lanta» a confirmé le retour de «Star Academy». Quatorze ans après son arrêt, TF1 a ouvert les castings pour s’inscrire au télé-crochet. Un retour déjà évoqué fin mars et qui sera prévu pour l’automne.

«Très certainement en octobre, après la diffusion de The Voice Kids», a confié un technicien au «Parisien», recruté pour travailler sur ce projet. Et cette nouvelle édition ne durerait pas aussi longtemps que les précédentes. «Ce sera certainement de l’ordre de dix à douze semaines», peut-on lire dans le quotidien.

Avec Nikos et le célèbre château de Dammarie-les-Lys

Pour la présentation, la Une devrait toujours faire confiance à Nikos pour assurer les primes. Cependant, les quotidiennes devraient être diffusées sur TMC, selon les bruits de couloir. Le présentateur grec ne sera pas aux commandes de ces émissions. D’ailleurs, aucun animateur n’est prévu. «Ce résumé de la journée devrait être uniquement composé d’images», écrit le média français avant d’ajouter que les élèves seront de retour dans le célèbre château des Vives-Eaux de Dammarie-les-Lys.

Si vous espérez voir Armande Altaï, Kamel Ouali ou encore Raphaëlle Ricci parmi les professeurs de cette édition 2022: oubliez-les. Le renouvellement sera total. «Le casting a lieu en ce moment, assure un salarié d’une des sociétés de production. Ils cherchent des profils crédibles et reconnus dans le milieu. Et espèrent même décrocher quelques célébrités, notamment pour les cours d’expression scénique.» Et côté direction, tous souhaitent une personnalité de renom. «Quelqu’un dans la lignée de Mika: populaire, crédible et qui aime transmettre», a rédigé «Le Parisien». Et le parrain? «Pourquoi pas Jenifer (ndlr: gagnante de la première édition de «Star Academy) en guise de clin d’œil», conclut le journal.

Votre opinion