Publié

CYCLISMEStefan Küng décroche le bronze lors du clm des M23

Le Thurgovien, grand espoir du cyclisme helvétique, a terminé 3e du contre-la-montre M23 lors des Championnats du monde de Ponferrada

Miguel Riopa, AFP

Stefan Küng marche décidément dans les pas de Fabian Cancellera. Quatorze ans après "Spartacus", le Thurgovien a offert une deuxième médaille à la Suisse - le bronze - dans un contre-la-montre M23 aux Championnats du monde.

A Ponferrada (Esp), le grand espoir du cyclisme helvétique (20 ans) n'a été battu que par l'Australien Campbell Flakemore (1er) et l'Irlandais Ryan Mullen (2e). Deux hommes séparés par 48 centièmes (!), tandis que Küng a terminé à neuf secondes à l'issue d'un parcours de 36,15 km.

Lors d'une course disputée sous les averses, par moments violentes, Küng comptait plus de vingt secondes de retard aux deux premiers temps intermédiaires et pointait au 4e rang provisoire. De plus en plus rapide au fil des kilomètres, il a toutefois pu refaire une partie de son retard et sauver l'essentiel: le podium.

Parmi les grands favoris à cette course, le Thurgovien espérait évidemment ajouter une nouvelle médaille d'or à son palmarès, sa cinquième de l'année après ses doublés aux championnats d'Europe sur route à Nyon et sur piste à Anadia (Por). Mais, une fois n'est pas coutume, celui que l'on surnomme déjà "King Küng" a trouvé plus fort que lui.

Ce podium confirme néanmoins qu'il appartient à l'élite mondiale de sa catégorie d'âge. Il lui permet également de rejoindre dans les annales Fabian Cancellara, à qui il fait de plus en plus penser. Le Bernois s'était classé au 2e rang du chrono des M23 à Plouay (Fr) en 2000 - derrière le Russe Evgeni Petrov - et, depuis, plus aucun Suisse n'était monté sur le podium dans cette épreuve.

Pas seulement catalogué comme rouleur, Stefan Küng aura encore une occasion de décrocher l'or à Ponferrada, où il fera aussi partie des favoris pour la course en ligne de mercredi.

Une course à laquelle on retrouvera également le Vaudois Théry Schir. L'espoir de Prilly s'est classé 15e du contre-la-montre, à 1'44 des vainqueurs. Quant au St-Gallois Tom Bohli, le troisième Suisse en lice lundi, il a échoué au 32e rang.

(SI)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!