Basketball: Stephen Curry explose Portland et son record
Publié

BasketballStephen Curry explose Portland et son record

La star des Golden State Warriors a battu son record de points en NBA, enfilant 62 points en 31 tirs contre les Blazers de Portland (137-122).

par
Sport-Center
Damion Lee arrose la star.

Damion Lee arrose la star.

keystone-sda.ch

Il y a des soirs comme ça... Raillé ces derniers temps dominé par cette même équipe de Protland vendredi dernier, Stephen Curry avait un message à faire passer et le moins que l'on puisse dire, c'est que la NBA a entendu. Dimanche, face aux Portland Trail Blazers, l'Américain de 32 ans a prouvé qu'il avait toujours la main chaude et que son équipe n'était pas finie, après des derniers mois très compliqués, entre pandémie mondiale et blessures.

Curry a réalisé sa meilleure prestation comptable depuis ses débuts dans la meilleure Ligue du monde. Il a inscrit 62 points, à 18 sur 31 au tir. Il a surtout réussi 8 tirs primés, mais aussi 18 lancers francs sur 19, accompagnés de 5 rebonds et de 4 assists, pour emmener les siens vers une victoire qui a marqué les esprits. Avant cette soirée magique, le record de la star n'était «que» de 54 unités…

«C'était tout simplement une performance brillante, a souri le coach des Warriors, Steve Kerr, au terme de la partie. Nous avons vu Steph faire tant de choses ici au fil des ans, tant de nuits incroyables. C'est juste un privilège de le coacher. Et pas seulement à cause de son talent, mais juste à cause de la façon dont il se comporte, de la façon dont il dirige et nous sommes incroyablement bénis en tant qu'organisation d'avoir Steph. Quelle performance ce soir!»

«Je voulais le sortir avec 30 secondes de la fin pour que les 42 personnes présentes dans les gradins puissent lui donner une standing ovation, a-t-il ajouté. Ces matchs sont étranges. Vous entrez dans ce magnifique bâtiment et nous sommes tellement habitués à ce que nos fans deviennent fous. C'est vraiment triste... Je suis juste triste de ce qui se passe avec la pandémie. Nous avons la chance de jouer, c'est vrai, mais j'attends avec impatience le jour où les fans seront de retour.»

Les Clippers au top

Le règne solitaire de Phoenix au sommet de la conférence Ouest n’aura pas duré longtemps: en battant les Suns 112-107 dimanche, les Clippers les ont rejoints en tête, en compagnie des Lakers vainqueurs 108-94 des Grizzlies.

A Phoenix, les visiteurs de Los Angeles ont pu compter sur un Paul George étincelant, auteur de 39 points. Rentrés au vestiaire avec 20 points d’avance, les Clippers ont dû s’employer pour contenir le retour des Suns, nettement plus menaçants lors des deux derniers quart-temps. «Nous n’avons pas été bons en deuxième période, a reconnu l’ailier français Nicolas Batum, auteur de 14 points, mais on a trouvé une manière de gagner ce match».

Les rivaux «angelenos» des Clippers, les Lakers, se sont eux aussi imposés dimanche à Memphis (108-94). La physionomie du match a cependant été inverse: dominés pendant le premier quart-temps, les champions en titre ont ensuite rééquilibré les débats. Meilleur marqueur des Lakers, LeBron James a ainsi inscrit 13 de ses 22 points dans le dernier quart-temps, de quoi offrir une troisième victoire de rang aux Californiens.

«On a été pas mal bousculés par Memphis», a concédé la star des Lakers. «Au début du quatrième quart-temps, j’ai essayé de passer un peu plus en mode offensif, pour voir si je pouvais ouvrir le match – et on a réussi à le faire», s’est-il félicité.

Camouflet pour les Nets

Candidats au titre, les Nets vont devoir faire mieux: dimanche, à domicile, la franchise de Brooklyn a subi une deuxième défaite de rang, son quatrième revers de la saison, face à des Washington Wizards englués en bas de classement à l’Est mais victorieux sur le fil (123-122).

Un dunk de Thomas Bryant à quinze secondes du buzzer a scellé le sort des New-Yorkais. Le duo de stars Kyrie Irving-Kevin Durant a pourtant tenu ses promesses, avec 30 points, 5 rebonds et 10 passes pour le premier et 28 points, 11 rebonds et 7 passes pour le second. Mais en face, Bradley Beal (27 pts, 10 rbds, 5 passes), Russell Westbrook (24 pts, 5 rbds, 10 passes) et Thomas Bryant (21 pts, 14 rbds, 2 passes) ont fait mieux que se défendre.

«Il y avait chez nos adversaires deux des meilleurs joueurs de basket, donc c’était une tâche difficile (pour la défense des Wizards, NDLR), mais je pense qu’on a relevé ce défi avec brio», a souligné Beal.

Votre opinion

3 commentaires