Publié

EvénementStephen King : «Je suis un écrivain des émotions»

Le maître de l’horreur était hier à Paris pour parler de son œuvre, en particulier de «Docteur Sleep», la suite de «Shining». Il avoue qu’il n’est jamais arrivé à oublier le petit Danny Torrance. Morceaux choisis.

par
Sandra Imsand
AFP

La tension monte, les flashes crépitent. Ce n’est pas tous les jours que Stephen King se prête au jeu de la conférence de presse. C’est même la première fois que le maître de l’horreur vient en France pour parler de ses écrits. L’attente aura été longue: l’Américain affiche 66 ans et bientôt 40 ans de carrière. Sans compter plus de 50 romans. L’excitation est donc à la hauteur de l’événement. Et la petite centaine de journalistes venus du monde entier pour l’occasion trépignent de poser leur question à l’auteur aux 333 millions de livres vendus.

Votre opinion