14.12.2019 à 12:15

HippismeSteve Guerdat: «C’est le sport qui a gagné»

A Genève, le Jurassien s'est montré beau joueur après son 5e rang dans le top ten et la belle victoire de l'Américain Kent Farrington.

par
Sport-Center
Keystone

Comme d'habitude quand il est à Genève sur cette piste aux étoiles qu’il aime tant, il voulait gagner, vendredi soir, ce top ten, comme l’an passé. Mais cette fois-ci, Alamo a fait tomber une barre et le Jurassien a dû tirer sa révérence. Le No 1 mondial a dû se contenter du 5e rang d’une épreuve remportée au triple galop par l’Américain Kent Farrington, avec maestria, exceptionnellement vite sur son Austria 2.

Steve Guerdat, était-ce pour vous un handicap de vous élancer en deuxième manche juste avant l’Irlandais Darragh Kenny et Ken Farrington, qui avait réalisé un meilleur chrono que vous sur le premier tracé?

Non, vous savez à ce niveau, que vous partiez en 3e, 6e ou en dernière position ne change pas grand chose. En prenant le départ, je savais ce que j'avais à faire pour m'imposer. Je n’ai malheureusement pas eu le début de barrage que j'espérais et j’ai donc décidé d'enlever une foulée pour récupérer le temps que j'avais perdu. Cela n’a pas passé. Mais je suis content de cette belle journée, d'avoir participé à cette magnifique épreuve. C'est le meilleur qui a gagné aujourd’hui (ndlr: hier)et quand cela arrive c'est le sport qui gagne et on en profite tous.

Le public a de nouveau été formidable avec vous ce vendredi, comme d'habitude lorsque vous êtes à Palexpo...

C'est magnifique et déjà une victoire en soi. Maintenant je vais me concentrer sur dimanche où je vais tenter encore une fois de m'imposer dans le Grand-Prix. Ce sera avec Bianca. Le monde ne s'arrête pas après une cinquième place du top ten. J’ai commis une petite erreur, c’est la loi du sport.

Christian Maillard, Genève

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!