Publié

Hockey sur glaceStreit: «Je vais profiter de ma famille»

Voici les premiers mots de Mark Streit, joint en Amérique du Nord, après l’annonce de sa retraite.

par
Emmanuel Favre
Keystone

Mark, c’est vrai, vous prenez votre retraite?

Oui!

Pourquoi?

J’avais toujours dit que je voulais terminer ma carrière en NHL. Je tiens parole…

Certes. Mais on doute que vous vouliez la terminer de cette manière. Éjecté par le Canadien de Montréal…

Effectivement. Mais la NHL, c’est du business. J’en ai accepté les règles.

La perspective des Jeux olympiques ne vous a pas fait réfléchir?

Oui. Mais j’ai déjà participé à quatre tournois olympiques, dont un, extraordinaire, à Vancouver. A tête reposée, je suis arrivé à la conclusion que j’avais fait le tour de la question.

Qu’allez-vous faire?

Dans un premier temps, profiter de ma famille. Ensuite, faire tout ce que je n’ai pas pu faire durant les 22 dernières années. Après, on verra…

Serez-vous un jour Ralph Krueger à la place de Ralph Krueger derrière le banc de l’équipe de Suisse?

(Rires) Je pense que je resterai dans le milieu du hockey, mais je j’ai pas vu aussi loin.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!