12.11.2019 à 14:26

Succession Henchoz: le boss du FC Sion a tranché

Football

A Tourbillon, Christian Constantin a privilégié la solution interne. La paire Zermatten-Bichard devra aborder la prochaine venue d'YB comme s'il s'agissait d'un rendez-vous de Coupe.

par
Sport-Center
Pour Christian Constantin, Christian Zermatten (ici à gauche, lors du match à Saint-Gall) demeure l'homme de la situation.

Pour Christian Constantin, Christian Zermatten (ici à gauche, lors du match à Saint-Gall) demeure l'homme de la situation.

Keystone

On ne change pas un entraîneur qui perd. Malgré la défaite du FC Sion dimanche au Letzigrund (4-2 contre Zurich), Christian Constantin a choisi de prolonger l’intérim sur le banc valaisan. Intronisés ce week-end, Christian Zermatten et Sébastien Bichard seront toujours en poste le 24 novembre pour la réception d’YB à Tourbillon et, sauf catastrophe, devraient ensuite le rester jusqu’à la pause hivernale.

Un statu quo qui s’explique autant par la réaction de l’équipe lors des 45 minutes initiales à Zurich que par la difficulté à tout chambouler à cette période de l’année.

Malgré les centaines d’offres reçues, toutes spontanées, le président du FC Sion a ainsi finalement privilégié la solution interne, repoussant la désignation du successeur officiel de Stéphane Henchoz. «La tendance, explique Constantin, c’est de faire le point à Noël et de voir où l’on en sera à ce moment-là. Pour la suite, tout est ouvert…»

En Valais, l’urgence serait plutôt aujourd’hui d'ordre comptable. «Sur les quatre matches qui nous restent jusqu'à Noël (ndlr: YB, Thoune et Xamax à domicile, Bâle à l'extérieur), l’objectif serait de faire au moins sept points… Pour cela, on doit produire davantage de jeu.»

Préparer YB comme un match de Coupe

Avant de s'envoler pour Dubaï pour affaires, le boss de Tourbillon a défini les enjeux de la réception du double champion de Suisse après la pause internationale. «J’ai demandé à mes coaches de préparer ce rendez-vous comme si c’était un véritable match de Coupe, lorsqu'il faut réaliser un exploit pour l'emporter et se retrouver dans le chapeau.» Voilà qui s’apparente déjà à une répétition des échéances du printemps.

En attendant, afin d'expérimenter peut-être aussi d'autres systèmes, le FC Sion disputera ce jeudi un match amical contre Stade-Lausanne-Ouchy.

N.JR

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!