Hockey sur glace - Suisse – Grande-Bretagne: les étoiles du match
Publié

Hockey sur glaceSuisse – Grande-Bretagne: les étoiles du match

L’équipe de Suisse s’est logiquement imposée 6-3 contre la Grande-Bretagne aux Mondiaux de Riga, en Lettonie. Voici les étoiles du dernier match du tour qualificatif.

par
Cyrill Pasche
Mission accomplie: la Suisse s’est qualifiée pour les quarts avec un butin de 15 points en sept matches.

Mission accomplie: la Suisse s’est qualifiée pour les quarts avec un butin de 15 points en sept matches.

Claudio Thoma/freshfocus

Suisse 6, Grande-Bretagne 3. La Suisse a remporté un cinquième match aux Mondiaux. Victoire logique contre les Britanniques, même si l’on ne s’attendait pas à ce qu’elle encaisse trois buts contre une équipe de ce calibre. Voici les étoiles du Matin:

*** Liam Kirk

Liam Kirk.

Liam Kirk.

Claudio Thoma/freshfocus

L’attaquant de 21 ans s’est offert un doublé et a au passage inscrit ses buts numéro 6 et 7 du tournoi. Ce joueur drafté par les Arizona Coyotes pourrait-il intéresser un club helvétique?

** Romain Loeffel

Romain Loeffel est même capable de marquer en position assise. 

Romain Loeffel est même capable de marquer en position assise.

Claudio Thoma/freshfocus

Encore un bon match de la part de Romain Loeffel, auteur du 2-1 en première période. Le Chaux-de-Fonnier a été l’arrière helvétique le plus productif durant la phase de groupe (3 buts, 1 assist en 6 matches).

* Tristan Scherwey

Tristan Scherwey.

Tristan Scherwey.

Claudio Thoma/freshfocus

Toujours aussi intense et déterminé, l’ailier du SCB a rendu une fiche de 3 assists. Il s’entend parfaitement avec Christoph Bertschy (deux buts).

Chaud:

Janis Moser. Après un premier match compliqué contre la République tchèque, le jeune défenseur du HC Bienne est monté en puissance au fil des matches. Il affiche un différentiel de +5 en 6 matches.

Froid:

La ligne de Sven Andrighetto, avec Joël Vermin et Timo Meier. Les trois joueurs ont été très discrets contre la Grande-Bretagne.

Le coup de chance:

Le but du 2-1 signé Romain Loeffel d’un tir… plutôt manqué mais qui s’est tout de même frayé un chemin jusqu’au fond des buts britanniques.

La phrase:

«Nous étions déjà qualifiés… Le match avait lieu à midi… Je peux comprendre que certains joueurs n’étaient pas dedans à 100%.»

Patrick Fischer, coach de l’équipe de Suisse

La situation avant les derniers matches:

La Suisse, provisoirement 1ere du groupe A, ne connaîtra son adversaire en quarts de finale qu’au terme des parties disputées mardi soir à 19h15. La situation est la suivante:

- Si la Russie bat la Biélorussie, la Suisse termine 2e du groupe A et affronte le 3e du groupe B. C’est le scénario attendu.

- Si elle est 2e de son groupe, la Suisse affrontera alors le vainqueur du match Allemagne – Lettonie.

- Le Canada et le Khazakstan seraient éliminés en cas de match nul entre l’Allemagne et la Lettonie après 60 minutes.

- Enfin, si la Russie perd contre la Biélorussie et que le match Allemagne – Lettonie ne se termine pas par un match nul dans le temps réglementaire, la Suisse (1re) affrontera le Canada.

Réponse mardi soir aux alentours de 21h.

Prochain match:

Quarts de finale, jeudi 3 juin.

Votre opinion