Publié

Ski alpinKilde tombe, Kriechmayr gagne et Caviezel lorgne le globe

Si Mauro Caviezel court toujours après un succès en Coupe du monde, il a pris la tête du classement général du Super G.

par
Sport-Center
Keystone

Keystone

Mauro Caviezel est-il déçu ou satisfait du scénario assez fou de ce Super G d’Hinterstoder? Sur une neige qui a souri aux petits dossards, le Grison aurait le droit de pester contre les cinq centièmes qui le séparent une fois de plus d’une première victoire en Coupe du monde (9 podiums, 15 «Top 5»). Mais le métronome de Tumegl va sans doute très vite se calmer en constatant qu’il mène désormais le classement de la Coupe du monde de Super G. À deux courses de la fin – si elles ont lieu – Mauro Caviezel possède en effet de trois points d’avance sur le vainqueur du jour, l’Autrichien Vincent Krichmayr qui avait eu le nez fin en choisissant le dossard No 1.

Si la saison ne se termine pas...

Leader de ce classement dans le portillon de départ, Aleksander Aamodt Kilde a, lui, vécu une sale journée. Le Norvégien est parti à la faute dans la première moitié du parcours. Une erreur qui lui coûte, en plus du leadership de la spécialité, 50 points sur Alexis Pinturault au classement général de la Coupe du monde. Peuvent-ils avoir une incidence en fin de saison? Avec le doute que le coronavirus fait planer sur les dernières courses de l’hiver, il est impossible de répondre à cette question. Reste que face à cette incertitude, mieux vaut mener la danse. Comme Mauro Caviezel en Super G.

Côté suisse, Beat Feuz a décroché une très belle cinquième place sur un parcours technique qui ne lui convenait pas particulièrement. Et Gino Caviezel, le petit frère de Mauro, a sorti une très belle manche pour s’offrir le Top 10 (10e). Quant à Marco Odermatt, sa fougue l’a poussé à multiplier les petites fautes qui l’ont finalement repoussé au 14e rang.

M.A.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!