Actualisé 10.11.2016 à 17:56

TélécommunicationSunrise: chiffre d'affaires en recul au 3e trimestre

Les réductions des coûts compensent en partie les facteurs défavorables à l'évolution du chiffre d'affaires.

La croissance du nombre d'abonnés mobiles s'est poursuivie mais l'environnement est «très concurrentiel».

La croissance du nombre d'abonnés mobiles s'est poursuivie mais l'environnement est «très concurrentiel».

Keystone

Sunrise a dégagé un bénéfice net en hausse de 57,1% au troisième trimestre à 22 millions de francs. Mais les revenus du numéro deux suisse des télécoms ont reculé de 1,9% sur un an à 478 millions. Les analystes ont salué une performance solide, mais le titre a été boudé à la Bourse suisse.

Sur neuf mois, le chiffre d'affaires a également diminué de 1,46 milliard à 1,39 milliard de francs, indique Sunrise dans un communiqué diffusé jeudi. Le bénéfice net se monte pour sa part à 39 millions de francs, alors que l'entreprise zurichoise signait une perte nette de 138 millions de francs en 2015.

Le recul du chiffre d'affaires est notamment dû à un contexte «structurellement défavorable dans les segments de la téléphonie mobile 'prepaid' et de la téléphonie fixe». Le recul de la vente de matériel et la migration de la clientèle mobile vers les tarifs «Freedom» a également plombé les ventes. Mais cet effet devrait «largement s'estomper» d'ici à fin 2016.

L'amélioration du bénéfice net est à mettre au crédit, outre des efforts sur le front des coûts, d'une diminution de la dépréciation et des amortissements.

Le résultat d'exploitation avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissements (EBIDTA) ajusté a reculé de 3,8% à 162 millions de francs au troisième trimestre. Sur neuf mois, l'EBITDA s'est contracté de 6 millions, à 444 millions de francs.

Plus de clients

Malgré une forte concurrence, l'opérateur basé à Zurich a gagné des clients dans la catégorie de la téléphonie «postpaid» au troisième trimestre. Environ 19'600 nouveaux abonnements ont été signés, portant le nombre total à 1,46 million de clients. Le lancement de l'iPhone 7 notamment a soutenu cette dynamique positive.

La clientèle «prepaid» a elle continué à diminuer au profit des produits «postpaid». Elle a passé de 1,06 million à 0,95 million d'abonnés sur neuf mois.

La clientèle Internet a progressé de 8,1% par rapport à l'exercice précédent pour atteindre 363'400 abonnements. Le nombre d'abonnés TV a augmenté de 19,8% et compte 151'900 clients. Malgré le traditionnel ralentissement des transactions durant les mois d'été, ces deux segments ont connu une évolution positive grâce aux tarifs avantageux, souligne Sunrise.

Prévisions maintenues

«La forte dynamique de souscriptions et notre arrivée en tête du classement télécom de Bilanz nous confortent dans notre stratégie d'investissement dans le réseau et confirment la qualité de notre interface client», a dit Olaf Swantee, directeur général de Sunrise, cité dans le communiqué.

L'opérateur veut poursuivre ses investissements en vue de consolider sa position de premier challenger.

Forte de ces résultats, Sunrise a annoncé maintenir ses prévisions financières de mars 2016. Le chiffre d'affaires devrait se situer entre 1890 et 1930 millions de francs et l'EBITDA ajusté entre 600 et 620 millions de francs.

A la Bourse suisse, l'enthousiasme des investisseurs n'a pas été à la hauteur de celui des analystes. Après avoir bondi de plus de 3% dans les premiers échanges, l'action Sunrise a plongé dans le rouge dans la matinée pour chuter de près de 5% à la clôture à 62,55 francs, non sans perdre momentanément 7%.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!