Grisons: Super Puma en action contre les feux de forêt
Publié

GrisonsSuper Puma en action contre les feux de forêt

Trois hélicoptères de l'armée luttent pour la 4e journée contre les incendies.

1 / 13
L'armée suisse a terminé sa mission d'appui dans les Grisons et au Tessin depuis lundi soir. (vendredi 13 janvier 2017)

L'armée suisse a terminé sa mission d'appui dans les Grisons et au Tessin depuis lundi soir. (vendredi 13 janvier 2017)

Keystone
Le Parrainage suisse des communes de montagne verse 200'000 francs aux communes grisonnes et tessinoises touchées par les feux. (Jeudi 5 janvier 2017)

Le Parrainage suisse des communes de montagne verse 200'000 francs aux communes grisonnes et tessinoises touchées par les feux. (Jeudi 5 janvier 2017)

Keystone
Trois hélicoptères Super Puma sont en action samedi. (Samedi 31 décembre 2016)

Trois hélicoptères Super Puma sont en action samedi. (Samedi 31 décembre 2016)

Keystone

L'engagement des Forces aériennes pour lutter contre les incendies de forêt dans les Grisons a été un peu réduit samedi. Seuls trois hélicoptères Super Puma, contre cinq vendredi, sont encore en action. Un des appareils est équipé d'une caméra thermique.

La mission de cette caméra consiste à détecter d'éventuelles traces de feux couvants, qui peuvent à tout moment relancer un incendie dans cet environnement très sec, a indiqué samedi le Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS).

C'est la quatrième journée que des hélicoptères de l'armée luttent contre les incendies. Pour dimanche, un seul appareil sera engagé ou de piquet. Les trois Super Puma décollent des bases aériennes de Payerne (VD) et Dübendorf (ZH). Le survol des zones fermées par l'Office fédéral de l'aviation civile (OFAC) est toujours interdit.

L'incendie avait démarré mardi soir entre les communes de Mesocco et Soazza, dans le Val Mesolcina. Les flammes se sont ensuite propagées sur les hauteurs pour passer dans la vallée voisine. Des pompiers et des hommes de la Protection civile, soutenus par les hélicoptères de l'armée et civils, tentent d'éteindre totalement les brasiers au sol. Le feu est maîtrisé dans les deux régions.

Au total, 130 hectares de forêt protectrice sont partis en fumée. L'axe du San Bernardino (A13 et route cantonale adjacente) a temporairement été fermé à la circulation en raison du danger de chute de pierres.

Plus grosse opération

Les opérations d'extinction de ces derniers jours constituent vraisemblablement la plus grosse mobilisation des Forces aériennes en Suisse. Jusqu'à vendredi, les sept Super Puma ont déversé pas moins de 800 tonnes d'eau pour venir à bout des flammes.

Les incendies qui ont sévi dans le sud-est du pays ont nécessité l'intervention de 36 pilotes, 26 mécaniciens et un opérateur. Six autres personnes ont été mobilisées pour la planification et dix se trouvaient sur place. Les pilotes ont effectué 80 heures de vol jusqu'à présent.

La dernière grosse opération en date pour les Forces aériennes remonte à 2011 à Viège (VS); depuis, l'armée de l'air a accompli diverses missions de plus petite envergure. La plus grande intervention à l'étranger s'est déroulée en 2007 en Grèce. En moyenne, les Forces aériennes mènent trois opérations d'extinction par année.

(ats)

Votre opinion