Publié

JusticeSuperflics vaudois et tessinois sur le banc des accusés

Un ex-commissaire tessinois de la brigade anti-drogue et un chef de section de la police de sûreté vaudoise sont accusés de dénonciation calomnieuse et de séquestration d'un ex-collègue.

Fausto Cattaneo, ex-commissaire tessinois de la brigade anti-drogue, s'est notamment rendu célèbre avec son livre.

Fausto Cattaneo, ex-commissaire tessinois de la brigade anti-drogue, s'est notamment rendu célèbre avec son livre.

Keystone

Fausto Cattaneo, ex-commissaire tessinois de la brigade anti-drogue, connu pour son livre «Comment j'ai infiltré les cartels de la drogue», comparaîtra lundi devant le Tribunal pénal fédéral (TPF). Il est accusé de dénonciation calomnieuse et de séquestration d'un ex-collègue.

Un chef de section de la police de sûreté vaudoise, âgé de 58 ans, répondra des mêmes griefs devant la Cour des affaires pénales. Les deux hommes sont principalement accusés d'avoir ourdi en 2003 l'arrestation d'un inspecteur fédéral, aujourd'hui incorporé à l'antenne de Lugano.

Avant d'atteindre la notoriété avec la parution de son livre «Comment j'ai infiltré les cartels de la drogue», publié en 2001 aux éditions Albin Michel, Fausto Cattaneo avait en vain sollicité à diverses reprises le feu vert de sa hiérarchie pour importer en Suisse de la drogue dans le cadre de ses activités d'agent infiltré, qui lui avaient valu de nombreux succès dans les années 1980.

Fin 1992, sa carrière avait été brutalement interrompue suite à la dénonciation de collègues tessinois de la brigade des stupéfiants. Parmi les délateurs figurait précisément l'agent devenu entretemps inspecteur fédéral.

Vieux ressentiments

Des années durant, Fausto Cattaneo, âgé aujourd'hui de 72 ans, aurait nourri de forts ressentiments contre cet ancien collègue, l'accusant d'être un flic corrompu dans son livre paru en 2001 et allant jusqu'à provoquer son arrestation en 2003. Le septuagénaire est accusé d'avoir agi de concert avec un actuel chef de la Police de sûreté vaudoise.

Selon l'acte d'accusation du Ministère public de la Confédération, ce policier vaudois aurait joué un rôle-clé dans l'arrestation de l'ex-collègue de Fausto Cattaneo, notamment par des déclarations faites en 2003 devant le procureur fédéral Edmond Ottinger.Prévenu de séquestration et de diffamation, le policier vaudois doit également répondre de l'accusation de faux témoignage.

Mises en cause infondées

Par la suite, toutes les mises en cause élevées contre l'inspecteur fédéral par Fausto Cattaneo et le policier vaudois s'étaient révélées infondées.

Arrêté pendant une semaine en septembre 2003, l'inspecteur fédéral avait ensuite subi des atteintes graves à sa santé et s'était trouvé en incapacité de travail pendant plusieurs mois. Exceptionnellement longue, l'enquête ouverte contre Fausto Cattaneo, le policier vaudois et l'informateur chilien aura duré près de douze ans.

Le procès des deux hommes devrait durer plusieurs jours, au moins jusqu'à jeudi prochain. Le jugement sera rendu ultérieurement.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!