Indonésie: Sur l’île de Java, le Merapi est entré en éruption
Publié

IndonésieSur l’île de Java, le Merapi est entré en éruption

Des nuages de cendres ont été expulsés mercredi au moins à une trentaine de reprises par le volcan indonésien, l’un des plus actifs au monde.

1 / 5
Le mercredi 27 janvier 2021 sur l’île de Java, le Merapi, l’un des volcans les plus actifs au monde, a craché des nuages de cendres et des fumées atteignant parfois jusqu’à 3 kilomètres de hauteur. 

Le mercredi 27 janvier 2021 sur l’île de Java, le Merapi, l’un des volcans les plus actifs au monde, a craché des nuages de cendres et des fumées atteignant parfois jusqu’à 3 kilomètres de hauteur.

AFP
Des flots de lave incandescente ont dévalé les pentes du Merapi le 19 janvier 2021, mais les autorités ont maintenu le niveau d’alerte un cran en dessous de l’alerte maximale. 

Des flots de lave incandescente ont dévalé les pentes du Merapi le 19 janvier 2021, mais les autorités ont maintenu le niveau d’alerte un cran en dessous de l’alerte maximale.

AFP
Le 8 novembre 2020, des habitants de la ville de Magelang ont dû être évacués en raison du risque élevé d’éruption. 

Le 8 novembre 2020, des habitants de la ville de Magelang ont dû être évacués en raison du risque élevé d’éruption.

AFP

Le volcan indonésien Merapi, l’un des plus actifs au monde, est entré mercredi en éruption, crachant des nuages de cendres et de fumées au moins à une trentaine de reprises et parfois jusqu’à trois kilomètres de hauteur, selon les services de géologie indonésiens.

Avertissant d’un risque de coulées de lave, les autorités ont demandé aux résidents de respecter une zone d’interdiction de cinq kilomètres autour du mont Merapi, situé sur l’île de Java près de la ville touristique de Yogyakarta qui est la capitale culturelle de l’Indonésie.

Plus de 300 morts en 2010

Ces derniers jours, des flots de lave incandescente dévalaient du volcan mais les autorités ont maintenu le niveau d’alerte un cran en dessous de l’alerte maximale.

La dernière éruption majeure du Merapi remonte à 2010 et avait tué plus de 300 personnes, contraignant plus de 280’000 habitants à évacuer. C’était l’éruption la plus puissante depuis celle de 1930 qui avait fait quelque 1300 morts. Une explosion en 1994 a tué 60 personnes.

L’Indonésie se trouve sur la ceinture de feu du Pacifique, où la friction des plaques tectoniques provoque de fréquents séismes et éruptions volcaniques. Cet archipel d’Asie du Sud-Est compte près de 130 volcans actifs.

(AFP)

Votre opinion