Football - Sûre d’elle, la Suisse fait des étincelles
Publié

FootballSûre d’elle, la Suisse fait des étincelles

Les Suissesses ont débuté leur campagne pour le Mondial 2023 par un succès 4-1 contre la Lituanie, vendredi, à Thoune. Une victoire convaincante.

par
Florian Paccaud
(Thoune)
Eseosa Aigbogun, Coumba Sow, la buteuse, et Lia Waelti fêtent le 2-0.

Eseosa Aigbogun, Coumba Sow, la buteuse, et Lia Waelti fêtent le 2-0.

Marc Schumacher/freshfocus

Léquipe de Suisse a réussi ses débuts lors des qualifications pour la Coupe du monde 2023, qui aura lieu en Australie et en Nouvelle-Zélande. La Nati sest imposée 4-1 contre la Lituanie, vendredi à Thoune. Unies pendant lhymne, très motivées dès le coup denvoi, les joueuses de Nils Nielsen ont amplement mérité leur succès, malgré une petite frayeur après la pause.

Face à une formation lituanienne très défensive, les Suissesses ont rapidement pris les commandes des débats, avec une Lia Wälti comme plaque tournante du jeu helvétique, une Sandy Maendly sur tous les ballons et une Alisha Lehmann très active sur son côté droit.

La première grosse occasion de la Nati na dailleurs pas tardé: dès la 7e minute de jeu, Irina Pando, mise sur orbite par sa capitaine, sest retrouvée seule face à la gardienne adverse, mais la joueuse du Bayer Leverkusen a perdu son duel. À la 12e, Luana Bühler a trouvé le poteau lituanien à la suite dun corner. Louverture du score semblait inéluctable.

Du beau jeu

Les efforts des Suissesses ont été récompensés à la 15e minute de jeu: Wälti a décalé Pando sur la gauche, qui a centré au 2e poteau pour Lehmann, dont la reprise na laissé aucune chance à Greta Lukjancuke. Fort de cet avantage, la Nati a tout de suite tenté dinscrire le 2e, se créant trois grosses occasions en 3 minutes. Mais la frappe de Sow est passée dun rien à côté (19e), la reprise de Maendly a été sauvée sur la ligne par une arrière lituanienne (20e) et Greta Lukjancuke a effectué une sortie décisive devant Ana-Maria Crnogorcevic (21e).

Le 2e but helvétique est finalement arrivé au terme dune jolie action collective: Ramona Bachmann a débordé sur la gauche et centré en retrait pour Maendly qui a très intelligemment laissé passer le cuir pour Coumba Sow qui na eu plus quà conclure (33e).

Les seules frayeurs qua connues Nils Nielsen en première période sont quand Maendly est restée au sol après avoir reçu un coup de tête lors dun duel aérien (la Genevoise a dailleurs cédé sa place à la pause), et quand Rakel Kiwic est restée allongée sur le sol en se touchant le genou après un contact avec une adversaire. Cest dire la supériorité de la Nati durant ces 45 premières minutes.

Du temps de jeu pour les jeunes

Fort de cet avantage, le sélectionneur en a profité pour donner du temps de jeu à Svenja Fölmli et Riola Xhemaili, respectivement 19 et 18 ans. Mais à la surprise générale des 2071 spectateurs présents à la Stockhorn Arena, ce sont les visiteurs qui se sont relancés grâce à une belle frappe de Rimante Jonusaite, 17 ans et déjà 13 matches avec son équipe nationale, qui a surpris une Gaëlle Thalmann un peu trop avancée.

La Nati a alors directement remis louvrage sur le métier, mais ni Bachmann, ni Sow ni Fölmli nont réglé la mire. Finalement, au terme dun très joli mouvement collectif où Sow a décalé Lehmann, qui a remis sur Xhemaili auteur dun caviar pour Bachmann, auteure de son 51e but avec la Nati (65e).

Cette réussite a permis à lentraîneur doffrir à Stefanie De Alem, meilleure joueuse du championnat suisse la saison dernière, et à la Genevoise Sally Julini, 18 ans, leurs premières minutes avec léquipe nationale. Dominant largement la fin de match, Fölmli a clôturé la marque dans les arrêts de jeu, donnant au score une allure un peu plus en relation avec le déroulement des débats. Une performance à confirmer mardi en Moldavie (19 heures).

Suisse - Lituanie 4-1 (2-0)

Thoune, Stockhorn Arena, 2071 spectateurs. Arbitres: Beyer, Di Benedetto/Maubacq (Fr).

Buts: 15e Lehmann. 33e Sow. 50e Jonusaite. 65e Bachmann. Suisse: Thalmann; Kiwic, Bühler, Wälti (C), Aigbogun; Lehmann (66e De Alem), Sow, Maendly (46e Xhemaili), Pando (46e Fölmli); Bachmann (71e Humm), Crnogorcevic (72e Juini). Entraîneur: Nils Nielsen.

Lituanie: Lukjancuke; Imanalijeva, Neverdauskaite (86e Zizyte), Piesliakaite, Liuzinaite, Mikutaite; Lazdauskaite (61e Sarkanaite), Gaileviciute, Vaitukaityte, Petraviciene; Jonusaite (85e Griksaite). Entraîneur: Rimantas Viktoravicius.

Note: 36e but de Crnogorcevic annulé pour un hors-jeu.

Avertissement: 26e Liuzinaite

L’Italie et la Roumanie s’imposent

Également engagées dans le groupe G, celui des Suissesses, l’Italie et la Roumanie se sont imposées pour leur premier match. Les Transalpines sont facilement venues à bout de la Moldavie 3-0 (3-0) et les Roumaines ont battu la Croatie 2-0 (2-0). Mardi prochain, les Roumaines accueilleront les Italiennes pour la deuxième journée (17 heures 30).

Votre opinion