20.08.2019 à 16:14

Surprise: la reine débarque et commande une pizza

France

Les monarques suédois se sont arrêtés dans un resto d’une petite commune de l’Isère. Et sont repartis avec une pizza même pas royale.

par
R.M.
La reine Silvia a eu un petit creux en traversant le village de Saint-Laurent-en-Beaumont.

La reine Silvia a eu un petit creux en traversant le village de Saint-Laurent-en-Beaumont.

Keystone

«Mes mains tremblaient un peu. Je voulais pas rater la pizza!», témoigne le Français David Buisson sur France Bleu. Cet homme œuvre comme pizzaiolo dans la petite commune iséroise de Saint-Laurent-en-Beaumont, moins de 500 habitants. Or dimanche, il a eu la surprise de voir débarquer la reine de Suède dans son établissement.

En arrivant, les monarques ne pouvaient que se faire remarquer. La reine Silvia, 75 ans, est sortie d’une Ferrari conduite par son époux, le roi Carl Gustaf, 73 ans. Sécurité oblige, ils étaient suivis d’une grosse berline allemande ainsi que d’une voiture de police, gyrophare sur le toit.

«Elle parlait un peu français»

La reine est entrée dans la pizzeria avec un majordome. Elle a consulté la carte. Et a commandé une pizza à l’emporter. En précisant qu’elle était un brin pressée. Les employés ont vite vérifié sur internet qu’ils avaient bien en face d’eux la reine de Suède. «Je lui ai demandé si c’était bien elle, et elle m’a répondu oui. Elle parlait un peu français», explique le pizzaiolo.

En toute simplicité, Silvia de Suède a un peu discuté avec les employés. Puis elle a ensuite mangé sa pizza «sur le pouce» dans son bolide. «Son majordome l’a installée dans la Ferrari avec une serviette sur les jambes pour qu’elle puisse manger proprement dans la voiture. Ils sont partis direction Grenoble. Ça n’arrive pas tous les jours!», raconte encore le pizzaiolo sur RTL.

Il est encore précisé que son altesse a opté pour une magherita. Alors qu’il y avait pourtant une «pizza royale» sur la carte…

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!