Marché du travail: Sursaut de l'emploi dans le secteur tertiaire
Publié

Marché du travailSursaut de l'emploi dans le secteur tertiaire

L'emploi en Suisse a progressé de 1,2% au deuxième trimestre, en comparaison annuelle. Mais seul le secteur tertiaire a profité de cette croissance.

Le secteur tertiaire a enregistré une hausse de l'emploi au deuxième trimestre 2015.

Le secteur tertiaire a enregistré une hausse de l'emploi au deuxième trimestre 2015.

ARCHIVES, Keystone

Au deuxième trimestre, la Suisse comptait 4,24 millions d'emplois, soit 1,2% de plus qu'il y a un an. Mais seul le secteur tertiaire a profité de cette croissance.

Le domaine des services a enregistré une hausse de 1,6% par rapport à la même période de l'année 2014, a indiqué ce mardi 25 août l'Office fédéral de la statistique (OFS) dans un communiqué. Quelque 50'000 places de travail y ont ainsi été créées.

Dans le secteur secondaire, l'emploi a légèrement baissé (-0,1%) sur un an. Cela représente 2000 postes en moins.

Par rapport au premier trimestre, ce secteur a reculé de 0,2%. Le domaine des services a par contre augmenté de 0,5%.

Santé au sommet

Par branche d'activité, l'industrie a enregistré une baisse de 0,3% par rapport à la même période de 2014. La construction s'est repliée de 0,1%. La santé a par contre affiché la plus forte augmentation avec 26'000 places créées ( 4,7%).

L'emploi a le plus progressé en Suisse centrale ( 3,6%). Il a enregistré une hausse de 0,6% dans la région lémanique qui comprend les cantons de Genève, Vaud et Valais. Jura, Fribourg, Neuchâtel et le Tessin sont en augmentation de 1,6%.

En considérant le secteur secondaire uniquement, l'emploi a diminué de 1,4% dans la zone autour du Léman et de 0,4% en Suisse orientale. Pour le tertiaire au contraire, toutes les grandes régions ont connu une progression.

Le nombre de places vacantes a reculé sur douze mois de 8,3%, soit 4400 postes de moins. Cette chute est surtout liée au secteur secondaire. Le canton du Tessin a été le seul à être épargné par ce repli.

Progression dans la construction

L'indicateur des prévisions de l'évolution de l'emploi s'affiche en léger repli de 1,4%. Les effectifs dans le domaine des services vont toutefois continuer à croître, alors que ceux du secteur secondaire vont stagner au troisième trimestre.

L'informatique et les services d'information bénéficient des pronostics les plus favorables. Malgré une tendance à la baisse à plus long terme, les branches de l'horlogerie, de la fabrication des produits électroniques et de la construction vont voir l'emploi progresser au prochain trimestre.

Quant à l'indicateur des difficultés de recrutement de personnel qualifié, il a fléchi de 0,3% par rapport à la même période de 2014. Alors qu'il a reculé dans le secteur secondaire, il s'est accru dans celui des services.

(ats)

Votre opinion