Ski alpin: Suter triomphe en descente, Lara Gut-Behrami en bronze

Publié

Ski alpinSuter triomphe en descente, Lara Gut-Behrami en bronze

La Schwytzoise de 26 ans a décroché son premier titre mondial samedi à Cortina en battant la surprise allemande Kira Weidle (2e) et Lara Gut-Behrami (3e).

par
Ugo Curty
(Cortina d'Ampezzo)
Le sourire radieux de la nouvelle championne du monde de descente. Suter décroche la quatrième mondiale de sa carrière en vitesse, la première en or.

Le sourire radieux de la nouvelle championne du monde de descente. Suter décroche la quatrième mondiale de sa carrière en vitesse, la première en or.

AFP

La Suisse a signé un doublé féminin dans les épreuves de vitesse des championnats du monde 2021 de Cortina d’Ampezzo. Alors qu’on attendait surtout une deuxième victoire de Lara Gut-Behrami, c’est Corinne Suter qui s’est imposée sur l’épreuve reine de la descente, samedi. Partie avec le dossard sept, la Schwytzoise a dégagé une impression de facilité sur le superbe tracé transalpin. Elle a consolidé sa victoire grâce à une fin de parcours parfaite. La lumière s’est allumée en vert à son arrivée pour la dernière fois de la journée.

Après 32 ans d’attente

Corinne Suter (26 ans) succède à la Slovène Ilka Stuhec (14e cette année) qui était double tenante du titre. C’est la première Suissesse à s’imposer en descente depuis Maria Walliser en 1989 à Vail. Elle met ainsi fin à une attente longue de 32 ans.

Lara Gut-Behrami, grandissime favorite après son succès jeudi en super-G, a dû se contenter du bronze samedi (+0’’37). Il s’agit de sa septième médaille mondiale. Elle fait aussi bien qu’Erika Reymond-Hess (qui a remporté six fois l’or).

Après les deux entraînements de vendredi, la skieuse de Comano se disait épuisée. Une fatigue qui a pesé pour sa deuxième course en 48 heures.

Gisin est de retour

Samedi à Cortina, il n’a manqué que 13 centièmes à Michelle Gisin (5e) pour être la troisième Suissesse à monter sur le podium. L’Obwaldienne retrouve ses sensations en descente. Elle sera l’une des favorites du combiné alpin de lundi, puis des épreuves techniques (jeudi en géant et samedi en slalom). Enfin, Jasmine Suter - dernière qualifiée dans le camp suisse - a pris la 18e place sur la «Olympa delle Tofane».

Ton opinion