Accidents: Suva: primes majoritairement stables en 2016
Publié

AccidentsSuva: primes majoritairement stables en 2016

La Caisse nationale d'assurance accident, qui a quasi triplé son résultat d'exploitation en 2014, estime que la majorité de ses assurés paieront en 2016 des montants de primes semblables à cette année.

ARCHIVES, Keystone

La majorité des assurés de la SUVA paieront l'an prochain des montants de primes semblables à cette année. Une minorité verra ses primes augmenter ou baisser, annonce ce vendredi 12 juin la Caisse nationale d'assurance accident, qui a quasi triplé son résultat d'exploitation l'an dernier.

La Suva a dégagé en 2014 un résultat d'exploitation de 176,3 millions de francs (61,5 millions en 2013). De ce montant, elle a restitué 70,5 millions à ses clients par le biais d'une réduction des fonds de compensation. L'ensemble des recettes de primes est resté stable, soit 4,207 milliards de francs ( 0,54%).

La Suva finance ses prestations également à travers ses placements. L'an dernier, ces derniers ont réalisé un rendement de 7%, soit une légère baisse par rapport au bon résultat de 2013 (8,6%). Le degré de couverture de l'assureur à fin 2014 a progressé de 128 à 134%.

Un quart des primes réadaptées au risque

Pour la deuxième année consécutive, les primes de la plupart des assurés resteront stables. Avant 2013, elles avaient constamment baissé durant sept ans. Le bon résultat de 2014 permet à la Suva de renoncer à une hausse moyenne des primes de 7% sous forme de supplément pour financer les allocations de renchérissement.

Trois quarts des assurés recevront donc une facture de prime semblable à l'année en cours, a annoncé le chef des finances Ernst Mäder aux médias réunis à Lucerne. En principe, un quart des assurés verront leur prime baisser ou augmenter en fonction du risque.

Placements à taux fixe plombés

Le franc fort n'a pour l'instant pas eu d'impact négatif sur la Suva, a indiqué l'assureur aux médias réunis à Lucerne. Les mesures mises en place pour limiter les effets de change négatifs ont produit leurs effets.

A fin mai 2015, les placements de l'assurance indépendante de droit public ont performé de 3% avec un taux de couverture de 137%. Les taux d'intérêts négatifs constituent en revanche une difficulté. Ils plomberont la performance des placements à rendement fixe sur plusieurs années. Ils renchériront en outre la couverture des risques des variations de devises.

Felix Weber président dès 2016

Comme la Suva l'avait déjà annoncé en mars, l'assureur a recensé 459'921 accidents professionnels (-0,6%) en 2014. Le nombre de nouvelles rentes d'invalidité (1714) a atteint son deuxième niveau le plus bas. La Suva a versé pour 1,29 milliard de francs d'indemnités journalières, soit une baisse de 1,5%.

Dès janvier prochain, la Suva sera présidée par Felix Weber, actuel membre de la direction. Le Conseil fédéral a nommé vendredi cet économiste de 49 ans qui dirige depuis 2009 le secteur Prestations d'assurance et réadaptation. Felix Weber succède à Ulrich Fricker qui quitte la présidence après 16 ans de mandat.

(ats)

Votre opinion