18.10.2020 à 16:09

MotoGPSuzuki et Alex Marquez créent la sensation

Les pilotes Yamaha, les plus rapides en qualification au GP d’Aragon, n’ont rien pu faire face aux Suzuki et à Alex Marquez (Honda). Mir prend la tête du championnat.

par
Jean-Claude Schertenleib
Alex Rins suivi par Joan Mir et Alex Marquez, au GP d’Aragon. 

Alex Rins suivi par Joan Mir et Alex Marquez, au GP d’Aragon.

KEYSTONE

Un huitième vainqueur différent – Alex Rins – en dix courses, un «rookie», Alex Marquez, sur la deuxième marche du podium comme la semaine précédente sous la pluie du Mans, un second pilote Suzuki, Joan Mir, troisième et qui prend la tête du championnat du monde: la saison 2020 en MotoGP continue sur le thème des sensations. Dans une course où le choix des pneumatiques allait être décisif, les pilotes Yamaha, qui avaient dominé les essais, n’ont rien pu faire. Fabio Quartararo, incapable de faire tourner sa M1, termine hors des points; Viñales limite les dégâts en terminant quatrième et Morbidelli, lui aussi en difficultés en fin de course, ont tous connu leur lot de soucis.

Joan Mir se retrouve en tête du classement provisoire, avec 6 points d’avance sur Quartararo, 12 sur Viñales et 15 sur Dovizioso, qui a mené sa Ducati à la septième place. Nouvelles émotions programmées dans une semaine, au même endroit. Avec les mêmes héros?

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
1 commentaire
L'espace commentaires a été desactivé

Dani P.

18.10.2020 à 17:44

Qu'elle belle saison, on en prend plein les mirettes, c'est génial.... Quand le patron est pas sur sa Honda les autres nous livrent un spectacle magnifique