Actualisé

HorlogerieSwatch Group affiche un bénéfice en forte baisse en 2014

Swatch Group a vu son bénéfice net se contracter de plus d'un quart (-26,6%) l'an dernier à 1,42 milliard de francs.

Nick Hayek, le patron de Swatch Group.

Nick Hayek, le patron de Swatch Group.

Keystone

Le chiffre d'affaires brut du groupe horloger biennois a pour la première fois dépassé la barre des 9 milliards, en hausse de 4,6% à 9,22 milliards de francs.

Les taux de change «extrêmement défavorables» ont grevé le chiffre d'affaires brut à hauteur de 138 millions de francs sur l'ensemble de l'exercice, a indiqué ce jeudi 5 février Swatch Group. En outre, l'incendie chez ETA à Granges (SO), a péjoré les ventes du premier semestre d'environ 200 millions.

Montres et bijoux

Le chiffre d'affaires net a progressé de 3% à 8,71 milliards de francs. Le résultat opérationnel ressort lui à 1,75 milliard, contre 2,31 milliards l'année précédente.

Le domaine montres et bijoux a réalisé des ventes brutes de 8,93 milliards de francs, en hausse de 5,6% ( 3,9% en termes nets) par rapport à l'année précédente. Le chiffre d'affaires brut des systèmes électroniques est resté stable à 299 millions.

Bon début d'année

Après un fort mois de décembre, l'année 2015 a débuté de façon très prometteuse avec un solide mois de janvier, relève Swatch Group. L'abolition du cours plancher par la BNS a toutefois d'ores et déjà pénalisé 2015 au niveau des taux de change, estime le groupe horloger.

A l'échelle du groupe, 2100 nouveaux emplois ont été créés, dont 770 en Suisse, note encore le groupe. Lors de l'assemblée générale du 28 mai prochain, le conseil d'administration proposera un dividende inchangé de 7,50 francs par action au porteur et de 1,50 franc par action nominative.

(ats)

Ton opinion