09.10.2015 à 06:27

TéléphonieSwisscom tue les bons vieux natels

Pour libérer des fréquences, l’opérateur désactivera le réseau 2G en 2020. Il faudra se résoudre à passer au smartphone.

von
Michel Pralong

Dans le monde impitoyable de la téléphonie, celui qui ne suit pas l’évolution est condamné à disparaître. Anticipant les futurs besoins du réseau suisse, Swisscom a annoncé hier qu’il prévoyait de passer à la technologie 5G en 2020. Mais pour disposer de suffisamment de fréquences libres à cette date, l’opérateur a décidé de sacrifier les téléphones de la deuxième génération. Les appareils qui utilisent la technologie 2G ne représentent plus que 0,5% du trafic des données, mais occupent 30% des capacités d’antenne. Apparus en 1990, les téléphones 2G ont marqué le passage de l’analogique au numérique et ont été fabriqués jusqu’en 2012. Ils permettaient essentiellement de téléphoner et d’envoyer des SMS. Le débit de données du réseau 2G est de 0,256 Mbit/s, contre 450 Mbits/s pour le réseau 4G + qui se met progressivement en place en Suisse.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!