Sydney pourrait accueillir l’hôtel le plus étroit du monde
Publié

ArchitectureSydney pourrait accueillir l’hôtel le plus étroit du monde

D’une hauteur de 100 mètres pour une largeur de 6 mètres seulement, le projet de la Tour Crayon comprendrait 173 chambres.

par
Michel Pralong
Le Pencil Tower Hotel reposerait sur un bâtiment lui servant de socle.

Le Pencil Tower Hotel reposerait sur un bâtiment lui servant de socle.

Durbach Block Jaggers

Les clients de l’hôtel Pencil Tower n’en mèneront pas large, au sens littéral du terme. Si cet édifice est construit un jour à Sydney, dans le centre-ville, près de la gare centrale, il sera en effet le plus étroit du monde. Ce projet du bureau d’architecte Durbach Block Jaggers imagine une tour de 100 mètres de haut mais ne mesurant que 6 mètres de large. Cela battrait donc le record du gratte-ciel le plus fin du monde, détenu par la Steinway Tower à New York, qui fait 18 mètres de large, mais est bien plus haute, avec ses 438 mètres.

La construction d’un tel bâtiment nécessitera beaucoup de béton afin de stabiliser l’édifice et minimiser son balancement, précise le «Daily Mail». L’hôtel offrira 173 chambres, six par étages. Chambres qui sont qualifiées de «compactes». La tour reposera sur un bâtiment qui lui servira de socle, comprenant un hall d’entrée, un café et un salon. Un jardin sera sur la partie de ce socle qui ne sera pas directement sous la tour.

La vue du hall d’entrée, dans le bâtiment qui sert de socle.

La vue du hall d’entrée, dans le bâtiment qui sert de socle.

Durbach Block Jaggers

Tout en haut de cette tour crayon, les architectes ont prévu une terrasse, une piscine et un hammam. Le coût de construction est estimé à 25 millions de dollars australiens (17,5 millions de francs). S’il est validé, ce projet prendrait de 18 mois à 2 ans pour être réalisé. On ignore en revanche si les chambres de cet hôtel conviendront à des budgets serrés ou non.

Votre opinion

0 commentaires