Publié

TunisieTaekwondo: Tunis dénonce la participation de ses athlètes à côté des Israéliens

Les autorités tunisiennes ont dénoncé la participation d'internationaux tunisiens de Taekwondo dans un match face à des athlètes israéliens dans un tournoi organisé en Belgique, et annoncé l'ouverture d'une enquête.

"Le ministère de la Jeunesse et des sports dénonce la participation de l'équipe tunisienne de Taekwondo dans un tournoi amical en Belgique à côté des Israéliens, a-t-on indiqué dans un communiqué publié mardi. Selon le communiqué, le ministère a ouvert "une enquête immédiate" pour déterminer les responsabilités dans "cette mascarade" et pour connaître les raisons de la participation tunisienne dans ce tournoi sans concertation préalable avec l'autorité de tutelle". La Tunisie, qui a abrité le siège de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP) de Yasser Arafat de 1982 à 1994, a entretenu des relations avec Israël jusqu'au début de la deuxième intifada en 2000. Plusieurs formations politiques tunisiennes, dont le parti islamiste Ennahda au pouvoir veulent criminaliser, dans la future Constitution, toute forme de normalisation des relations avec Israël. Début novembre 2012, le petit parti politique Wafa avait annoncé avoir porté plainte contre des agents israéliens pour l'assassinat en 1988 à Tunis d'Abou Jihad, numéro deux de l'OLP, qualifiant ce meurtre de "crime de guerre". Le journal israélien Yediot Aharonot avait publié en novembre 2012 un article dans lequel le commandant de l'opération, Nahoum Lev, décédé depuis, raconte comment un commando de 26 membres s'est rendu à Tunis en avril 1988 pour tuer Abou Jihad, de son vrai nom Khalil al-Wazir. kl/feb

(AFP)

Ton opinion