Tarek évoque le différend avec sa soeur Nabilla
Publié

ConfidencesTarek évoque le différend avec sa sœur Nabilla

Une histoire d’argent? Une grosse dispute lors d’une soirée? L’influenceuse et son frère ne se parlent plus depuis des mois. Il avoue être «blessé».

par
F.D.A.
Tarek ne s’est pas rendu au mariage de sa sœur Nabilla en juillet 2021.

Tarek ne s’est pas rendu au mariage de sa sœur Nabilla en juillet 2021.

Instagram

Depuis près d’un an maintenant Tarek et Nabilla ne se parlent plus. Plusieurs rumeurs ont circulé, les disant brouillés à cause d’une soirée familiale qui a mal tourné ou encore en raison d’une histoire d’argent. En effet, il a été avancé que le mari de Camélia devait 40’000 euros à sa sœur.

Pour la première fois, Tarek a accepté d’aborder le sujet auprès de Jeremstar lors d’une interview YouTube. S’il a reconnu qu’il y avait bien eu une dispute, il dément une quelconque affaire d’argent. «Des histoires de famille, il y en a partout. Après, les 40’000 euros que je lui devrais, je ne sais pas d’où ça sort. Je ne dois absolument rien à personne. Il y a eu des différends…», a-t-il confié.

Des différends qui ont l’air tout de même assez graves, car le couple ne s’est pas rendu au mariage de Nabilla et Thomas Vergara en juillet 2021. «L’histoire c’est que Tarek et sa sœur ont eu une discorde. C’est entre frère et sœur. J’ai essayé par tous les moyens d’arranger les choses parce que j’étais la demoiselle d’honneur de Nabilla. On a essayé de faire en sorte que ça se passe bien. On devait se rendre à son mariage et on n’y est pas allé. J’ai envoyé un message à leur mère et à Nabilla pour qu’ils se parlent tous et qu’ils arrêtent de faire l’autruche parce que je n’aurais pas aimé rater le mariage de ma sœur moi», a expliqué Camélia, la compagne de Tarek, sans rentrer dans les détails.

Une chose est sûre, Tarek ne semble toujours pas prêt à faire le premier pas, malgré sa tristesse. «J’ai la tête dure, elle a la tête dure. Ça me blesse mais, qu'est-ce que tu veux, dans la vie parfois il se passe des choses où malheureusement tu n’as pas forcément le contrôle. Ça reste ma sœur, mais j’ai certaines convictions, elle en a certaines et parfois c’est bien, quand il y a des malentendus de prendre de la distance. Sinon on fait quoi, on continue à se parler en se manquant de respect? Si on ne se parle pas, c’est qu’il y a une bonne raison. C’est entre nous, même des gens de notre famille ne savent pas ce qu’il se passe. C’est malheureux…», conclut-il.

Votre opinion