Italie: Téléphones bientôt confisqués?
Actualisé

ItalieTéléphones bientôt confisqués?

Pour réduire le nombre d’accidents de la route provoqués par l’utilisation du téléphone mobile au volant, l’Asaps, l’association pour la sécurité routière, propose de saisir le cellulaire des contrevenants.

par
Ariel F. Dumont
12,4%: C’est la proportion d’utilisateurs d’un téléphone portable au volant recensés par l’Asaps, l’association italienne pour la sécurité routière, aux heures de pointe en 2013.

12,4%: C’est la proportion d’utilisateurs d’un téléphone portable au volant recensés par l’Asaps, l’association italienne pour la sécurité routière, aux heures de pointe en 2013.

«A la première infraction, nous proposons que le téléphone soit confisqué pendant un mois, et trois mois en cas de récidive. Cette mesure sera assortie, comme c’est le cas actuellement, de la suspension du permis de conduire», explique Giordano Biserni, président de l’Asaps.

Votre opinion