JO 2018: Tenant du titre éliminé: «Tout à fait honteux»
Publié

JO 2018Tenant du titre éliminé: «Tout à fait honteux»

Le président biélorusse Alexandre Loukachenko n'a pas du tout aimé l'élimination de son compatriote Anton Kushnir.

Samedi, à la surprise générale, le Biélorusse Anton Kushnir, médaillé d'or lors des derniers Jeux olympiques d'hiver à Sotchi en 2014, n'a pas réussi à se qualifier pour la finale.

Samedi, à la surprise générale, le Biélorusse Anton Kushnir, médaillé d'or lors des derniers Jeux olympiques d'hiver à Sotchi en 2014, n'a pas réussi à se qualifier pour la finale.

AFP

Le président biélorusse Alexandre Loukachenko a accusé dimanche le jury de l'épreuve de sauts freestyle des JO de Pyeongchang d'avoir volontairement «exclu» le skieur Anton Kushnir, n'hésitant pas à envoyer un télégramme rageur au président du Comité international olympique (CIO).

Samedi, à la surprise générale, le Biélorusse Anton Kushnir, médaillé d'or lors des derniers Jeux olympiques d'hiver à Sotchi en 2014, n'a pas réussi à se qualifier pour la finale à Pyeongchang, en Corée du sud. «Ils l'ont tout simplement exclu de la compétition», a accusé Alexandre Loukachenko à des journalistes locaux, accusant les juges russe, chinois et suisses de l'épreuve d'avoir favorisé les sportifs venant de leurs pays.

«Ils savaient que s'ils laissaient (Anton Kushnir) accéder à la finale, ce serait la fin pour tous les autres», a déclaré Alexandre Loukachenko, qui dirige depuis 1994 la Biélorussie d'une poigne autoritaire. «J'ai dû réveiller la nuit en toute urgence le ministère des Affaires étrangères, déclencher les services de l'ambassade en Corée, envoyer immédiatement un télégramme gouvernemental au (président du Comité international olympique Thomas) Bach», a-t-il affirmé. «Je lui ai dit ce que je pensais, mais plus gentiment», a-t-il assuré, ajoutant, très remonté: «C'est tout à fait honteux».

Lors de l'épreuve finale de sauts en ski acrobatique dimanche, l'Ukrainien Oleksandr Abramenko a remporté la médaille d'or. Le Chinois Jia Zongyang a terminé à la deuxième place et le Russe sous bannière olympique Ilia Burov a lui obtenu le bronze.

(ats/jsa)

Votre opinion